#monanalyse

Les trente vies de Tiphaine

Difficile de dire si nous nous connaissions déjà avant cette interview qui restera gravée dans l'histoire du blog suprême. Entre aphorismes et tweets introspectifs, Pamela aka Tiphaine (ou le contraire) ne pouvait rester plus longtemps inconnue de nos millions de lecteurs.

#monanalyse
le 5 JUILLET 2021,

L'interview de Tiphaine Touzeil (@PamelaChougne2)

Pour en savoir plus :
Coucou, tu veux voir mes gifs ?

Maître Roger
Maître Roger

Si tu dois décrire ta vie réelle pour que nos millions de lecteurs commencent à mieux te connaître, quel animal choisirais-tu ? Et quelle héroïne de la vraie vie ou de la fiction ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Je choisirais le quokka, d’abord parce que j’adore cette boisson, ensuite parce que c’est un animal qui sourit tout le temps. Dans la « vie réelle » (je ne fais pas de différence entre la vie virtuelle et la vie « réelle » c’est pour ça que je mets l’expression entre guillemets), j’écoute des gens et je leur parle, le plus souvent, même quand c’est difficile, je souris.

Je choisirais Mary Poppins comme héroïne, pour les mêmes raisons. Je crois qu’on n’écoute pas assez les gens avec bienveillance, avec ce petit sourire qui dit : je comprends, je sais que c’est difficile et ça va aller, tu verras, ça finira par aller.

Maître Roger
Maître Roger

Ah oui, cette bienveillance-là, je vois bien ce dont il s’agit. Oui, ça finira par aller, c’est vrai.

Je peux t’appeler Pam ? Et pourquoi Pam, d’ailleurs ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Tu peux m’appeler Pam. Je m’appelle Pam à cause de l’un de mes précédents comptes, @PamelaChougne, créé en 2012, lui. A l’époque, je voulais faire un pendant féminin d’un compte que j’aimais beaucoup (et que j’aime toujours) : @Hervetechouine

La PP d’Hervé, c’est David Charvet, aussi j’ai cherché avec qui ce David avait été en couple puis malheureux en amour : Pamela Anderson. J’ai donc choisi de m’appeler Pamela Chougne parce que « chougner » est un synonyme de « chouiner » et les trois premières années l’essentiel de mes tweets terminait par la formule « et ça fait mal ».

Petit à petit, Pamela Chougne est devenue simplement Pam, à mesure que je me suis affranchie de mon personnage.

Maître Roger
Maître Roger

C’est clair que tu t’es tellement affranchie de Pam que tu t’affiches même en tant que Tiphaine dans le Twitter. C’est très différent.

Tu as rejoint Twitter et produit tes premiers tweets le 23 juin 2015, où étais-tu avant ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Je suis sur Twitter depuis 2011 et j’ai eu plus de trente comptes, j’avais pour principe de supprimer mon compte dès qu’il dépassait un certain nombre d’abonnés parce que je suis mal à l’aise avec les rapports de pouvoir. Quand le précédent compte, @PamelaChougne, a dépassé les 10 000 abonnés, il était prévu que je le supprime mais je savais que j’aurais du mal à le faire. Coup de bol, Twitter s’en est chargé à ma place, pour une sombre histoire de droits d’auteurs, drôle d’ironie du sort quand on sait à quel point je suis sensible au fait de préserver l’originalité, je fais toujours de mon mieux pour citer les sources des images ou des sons que je partage et je suis une des rares à vérifier avant de tweeter si mon tweet n’a pas déjà été fait. Si c’est le cas, je ne le publie pas et je RT le premier à avoir eu l’idée.

Maître Roger
Maître Roger

Ah oui, tiens, bonne idée. Moi aussi je vais me fixer l’objectif de supprimer mes comptes à 10 000 abonnés. Si jamais j’atteins ce seuil...

Ton premier tweet est injustement méconnu.

Comment Twitter a-t-il pu libérer, si vite, une telle puissance créatrice ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

😂 En fait, ce compte ne s’appelle @PamelaChougne2 que depuis que le précédent a été suspendu, en avril 2019. Il s’appelait auparavant @Pam_Dark et c’était mon double obscur qui s’y exprimait, au lieu de finir chaque tweet par « et ça fait mal » j’utilisais la formule « et ça fait chier ».

C’est sur ce compte que figuraient mes montages les plus obscurs et mes pensées les plus merdiques.

Maître Roger
Maître Roger

Ah, du coup j’arrive deux ans trop tard pour t’interviewer, si je comprends bien. C’est pas juste.

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

C’est toujours moi, alors ça va, enfin, une des « moi » puisque actuellement on est 19 :)

Maître Roger
Maître Roger

Ton quatrième tweet sur ce compte du côté obscur résume à lui seul toute l’humaine condition du Twittos contemporain et mérite d’être mis en exergue du réseau à l’oiseau bleu, en prolégomène à toute twittance, ne penses-tu pas ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

J’ai beaucoup de mal avec les phrases interro-négatives ce qui fait que j’ignore si tu me demandes si je ne pense pas que ce tweet représente l’humaine condition twittérienne ou si je le pense et je me demande sincèrement comment je vais réussi à finir cette

Maître Roger
Maître Roger

Je demandais juste ce que tu en penses...

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Oui, je sais, et j’essayais d’esquiver la question mais tu es décidément doué pour poser des questions !

On est ici pour échanger, enfin moi je suis sur Twitter pour ça, pour découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles musiques, de nouvelles œuvres, de nouveaux regards sur le monde. Et Twitter m’a ouvert en grand une fenêtre sur le monde et j’ai découvert de très chouettes personnes et j’ai appris aussi, beaucoup, et c’est une des raisons, sans doute la première, la plus essentielle, pour laquelle je reste ici : j’aime les gens, j’aime les découvrir, j’aime ce qu’ils ont à dire, j’aime les mettre en valeur quand je le peux et partager avec d’autres le bonheur de les connaître et leur vision singulière d’une autre réalité.

Malgré tout cela, je ne peux m’empêcher de constater que plus un tweet a de la visibilité plus potentiellement je risque d’être blessée par des mentions stupides ou agressives. Je crois qu’on est tous plus ou moins dans cet entre-deux, entre la volonté d’avoir des milliers d’abonnés pour pouvoir exercer une sorte d’influence (j’ai été très heureuse par exemple de contribuer à cultiver le beau le bon le tendre le poétique le drôle l’absurde…) et la nécessité de se protéger de ceux qui n’ont rien d’autre à faire que de venir donner des coups de pieds dans ton beau château de sable. C’est d’autant plus con que, de toutes façons, la mer finira par l’emporter...

Maître Roger
Maître Roger

Notre première interaction sur Twitter c’était ça :

Pourquoi ne pas m’avoir followé à ce moment malgré la suprême qualité de ma réponse ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Je pense que c’est parce que j’ai eu des milliers de réponses et que ma priorité c’était de répondre à tout le monde :)

Après, pour ce qui est de suivre ou pas quelqu’un, j’essaie de ne pas suivre trop de personnes parce que globalement ça ne me va pas du tout et aussi parce que j’ai encore beaucoup de comptes donc plusieurs TL, je pense que je suis un millier de personnes et je le fais assez mal, dans l’idéal j’aimerais pouvoir suivre 250 personnes maximum.

Maître Roger
Maître Roger

M’ouais. Enfin, suivre un twittos suprême, c’est pas pareil que suivre 250 personnes...

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

C’est vrai. Mea culpa. Mon radar à twitto suprême devait être détraqué ce jour-là !

Maître Roger
Maître Roger

Tu annonces dans ta bio Twitter être la « maman » de #PetitBonheurDuJour ; quand as-tu donné naissance à ce hashtag ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Il me semble que c’était en 2011 ou en 2012, sur mon premier compte Twitter qui s’appelait @ImpossibleNaoko, j’ai longtemps été la seule à tweeter avec ce #, il a fallu que j’ai plus d’abonnés, avec @PamelaChougne, pour que ça prenne et que ça gagne de l’importance avec les threads sur le cerveau ou sur le biais de confirmation et les #JeNeChougnePasChallenge qui ont lieu une fois par an, au cœur de l’hiver, et qui consistent globalement et pour faire simple, à s’engager à ne pas chougner pendant un mois sur Twitter.

Maître Roger
Maître Roger

Tout ça pour finalement supprimer le compte... quel dommage pour les archéologues du Twitter...

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Oui.

Maître Roger
Maître Roger

Ton tweet le plus populaire (5,9K RT et 23,3K likes) évoque les héros qui mettent des paillettes dans nos vies.

Mais je préfèrerais qu’on s’attarde sur ton deuxième tweet le plus populaire selon mes suprêmes recherches

En cette période électorale qui s’ouvre et va être très pénible dans la durée, ne devrions-nous pas afficher ce tweet en 4x3 partout en France, histoire de rappeler aux gens qui aspirent à nous représenter ce qu’est la vraie vie ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Arf... Je comprends l’idée mais ce serait une mauvaise idée je crois. De un, ça donnerait encore plus de visibilité à ce thread qui m’a également valu des remarques extrêmement blessantes et je n’ai jamais envie de me faire humilier. De deux, les personnes qui aspirent à nous représenter sont déjà convaincues de ce qu’est la « vraie vie » :)

J’aimerais croire qu’un tweet peut changer les choses mais je ne suis pas très optimiste, je crois qu’on ne peut pas changer ce qui ne veut pas être changé.

Maître Roger
Maître Roger

Oui, il faut bien admettre que les gens sont difficiles à changer. Mais on peut rêver un peu, non ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Non seulement on peut mais on doit. L’imagination est la mémoire du futur.

Maître Roger
Maître Roger

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie s’est-elle transformée ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Depuis que je te connais il y a des paillettes dans ma vie, partout où je vais ça pétille, ça brille, ça me coûte une blinde en ménage mais je ne regrette absolument rien !

Maître Roger
Maître Roger

Tu n’ignores pas que la publication de ton interview dans le blog suprême va métamorphoser ta vie en te faisant basculer brusquement dans la popularité des stars ; les gens te reconnaîtront dans la rue, voudront obtenir un regard, un signe de paix, une guérison, le retour de l’être aimé… comment te prépares-tu à cette nouvelle vie ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Pour me préparer et ne pas être reconnue dans la rue (j’aime ma tranquillité) j’ai mis des lunettes de soleil dans mon sac à main, et du coup j’ai jeté les mains. Eh bien figure-toi que les lunettes c’est beaucoup mieux, non seulement ça protège du soleil et des indiscrétions mais en plus, les mains, au bout d’un moment ça pue, ça se décompose c’est une galère sans nom ! Franchement cette nouvelle vie est déjà nettement plus chouette que la précédente ! Merci Maître !

Maître Roger
Maître Roger

Plaisir d’offrir #monanalyse

Où souhaites-tu que Maître Roger t’invite à dîner pour célébrer ta nouvelle vie ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

A Zanzibar, sur un petit rocher, dans un petit restaurant extraordinaire qui s’appelle « The Rock ».

Restaurant on the Rock | Must visit place in Zanzibar - The Rock Restaurant Zanzibar
Restaurant on the Rock, must visit place in Zanzibar - The Rock restaurant rises a short distant from the shore of the beautiful Michanwi Pingwe beach. Eating at The Rock is an experience you can’t miss: colors, relish, and sensations blend together in unique magic.
www.therockrestaurantzanzibar.com

Maître Roger
Maître Roger

Le bilan carbone du dîner va être calamiteux mais très bien, allez hop, à Zanzibar !

C’est Princesse Connasse qui m’avait recommandé de t’interviewer ; comment as-tu vécu ce moment ? Et qui me recommandes-tu à ton tour d’interviewer après toi ?

Princesse Connasse n\'est toujours pas avocate mais elle cause
à lire aussi...
Princesse Connasse est une twittette qui rit et crie en TL, au pied de ses chères montagnes, et nous ravit par son art et ses toiles

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

J’étais touchée qu’elle pense à moi. Je l’aime bien. J’ai compris qu’elle aussi du coup. C’est doux. J’aime bien qu’on m’aime, je crois.

Je te recommande évidemment d’interviewer @Hervetechouine !

Hervé te chouine et de bonne humeur
à lire aussi...
L'interview d'Hervé te chouine paraît un vendredi 13 et c'est un émerveillement qui donnera la pêche à nos millions de lecteurs

Je serais également heureuse d’en savoir un peu plus sur @RitaRenoir ou encore @monsieurkaplan et @AnatoleLebreto1 et @sydenhamia aussi et je pourrais citer absolument toutes les personnes que je suis :-)

Diane en ville, et en interview de Maître Roger
à lire aussi...
Invitée à s'exprimer dans le blog suprême, Diane a négocié un aménagement des modalités de l'interview pour poser elle-même ses questions à Maître Roger

Je suis curieuse de l’autre, dans l’idéal je voudrais que tu interviewes tout Twitter s’il te plaît !

Maître Roger
Maître Roger

Ouh là, ça va faire du monde, surtout si je dois interviewer 30 fois 250 followers... mais très bien, commençons par ces gens que tu cites et qui ne me suivent pas tous mais c’est une autre histoire...

Quel(s) livre(s) se trouvent à ton chevet ces jours-ci et pourquoi ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Des livres à mon chevet ? C’est curieux comme expression, on dirait qu’ils sont là pour veiller sur la personne qui les a posés à cet endroit. Mes livres sont à côté du hamac parce que c’est là que je lis le plus souvent, sinon ils sont dans mon sac avec les lunettes et les mains.

En ce moment je lis « Le discours » de Fabrice Caro, et je relis « Marcovaldo » d’Italo Calvino. Je me régale.

Maître Roger
Maître Roger

Moi je pose à mon chevet les livres de ma pile-à-lire, comme ça en effet ils veillent sur moi...

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

La musique des oiseaux, le bourdonnement des insectes, le pas des gens dans la rue, mes doigts sur le clavier, des discussions lointaines, des enfants qui jouent, une moto au moteur chaotique, les roulettes d’une valise qu’on traîne, la voisine qui appelle son fils, le chat qui miaule en bas pour que je vienne lui ouvrir...

Maître Roger
Maître Roger

Et les gifs, dans tout ça ?

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Un truc étrange les gifs, ça m’est étrangement tombé dessus, sans que je m’y attende.

J’ai longtemps écrit, beaucoup écrit, frénétiquement écrit. Et puis un jour je n’ai plus pu. C’était comme coincé. Mais j’avais malgré tout besoin d’exprimer quelque chose qui ne pouvait plus se dire avec des mots.

J’ai fait mon premier gif en octobre 2016, depuis j’en ai tweeté plus de 1 000, en moyenne je fais un gif par jour.

C’est ma manière d’essayer d’avoir une prise, de délimiter, d’enfermer, d’encadrer, de suspendre, je ne sais pas... ce que je ressens ? Les émotions qui m’envahissent, le temps, l’espoir, le désespoir, la vie ?

Maître Roger
Maître Roger

Etrange coïncidence, moi aussi je suis tombé en panne d’écriture à la même époque. L’élection de Trump, je pense...

Tiphaine Touzeil
Tiphaine Touzeil

Ce n’est probablement pas une coïncidence, je crois que nous sommes plusieurs à venir de l’univers des blogs et d’avoir constaté, petit à petit, que nous n’étions plus lus, ou si peu.

L’élection de Trump et la période qui précède les présidentielles en France a vu l’accélération de la pensée « punchline », du raccourci, de la petite formule au détriment des textes longs et de la pensée « complexe ».

J’ai toujours écrit pour être lue, j’ai écrit des livres que douze personnes ont lu, c’est bien trop peu même si ce furent de magnifiques lecteurs. Twitter offre un accès plus rapide, immédiat. Twitter me lit. Twitter m’oublie aussi vite qu’il me lit mais il me lit. C’est précieux.

 

C'était l'interview de Tiphaine Touzeil (@PamelaChougne2)

Pour en savoir plus :
Coucou, tu veux voir mes gifs ?

 

avant...

L'interview à paillettes de Substitut 9' 3/4
Substitut 9' 3/4 mange du fromage boit du vin et est substitut du procureur de Trifouillis-le-Baveux, une très haute dignité qui honore le blog suprême

après...

Collab Blues, un humaniste, avocat fiscaliste à Trifouillis-le-Baveux
Collab Blues, avocat fiscaliste à Trifouillis-le-Baveux, accorde une interview au blog suprême où il révèle son immense pensée humaniste
© Maître Roger 1999-2021
à propos de #monanalyse | mentions légales