#monanalyse

Collab blues, le grand humaniste révélé derrière l'avocat fiscaliste

Dès qu'il apparaît, son pseudo résonne à travers le Twitter et impose le respect du grand compte. Il est vénéré par les milliers de fans de ses threads historiques à petits drapeaux. Son interview entre instantanément dans l'Histoire des Internets. Profitez, ô millions de lecteurs éblouis du blog suprême, accueillez Collab Blues et vénérez-le presque autant que Maître Roger lui-même.

#monanalyse
le 7 JUILLET 2021,

L'interview de Collab blues (@Collabblues)

Maître Roger
Maître Roger

Peux-tu te présenter au millions de lecteurs du blog suprême en une loi, un article du Code civil et un article du Code des impôts ?

Collab blues
Collab blues

Si j’étais une loi, je serais une réforme du régime des plus-values professionnelles long terme, un truc que tout le monde craint, que personne ne veut aller voir, mais qui est indispensable.

Si j’étais un article du Code civil, je serais l’article 1516, car le mot préciput me fait rire.

Code civil, article 1516
Le préciput n'est point regardé comme une donation, soit quant au fond, soit quant à la forme, mais comme une convention de mariage et entre associés.
www.legifrance.gouv.fr

Si j’étais un article du code général des impôts, je serais l’article 150 0 b ter, car aucun moldu normalement cortiqué ne peut comprendre ce texte.

Maître Roger
Maître Roger

Le préciput ne m’a jamais fait rire. Oui, je sais, ce n’est pas moi qui suis interviewé et on s’en fout de ce que j’en pense, du préciput. Mais j’ai monté trop de SEP dans ma vie, avec moult rangs de prélèvements préciputaires, pour laisser les gens ricaner aux dépens de ce pauvre mot qui s’attire si souvent des rimes faciles et à peine riches.

Ne sens-tu pas la souffrance du préciput injustement moqué ?

Collab blues
Collab blues

C’est moche de tenir à l’écart ainsi ce pauvre préciput, alors qu’il ne demande qu’à se joindre aux rires, à découvrir le monde et à montrer tout ce qu’il peut faire, au lieu de rester dans les mains moites et crochus des notaires.

Maître Roger
Maître Roger

Voilà que ça recommence, on a à peine fait le tour de la première question et déjà on va encore s’engueuler avec les notaires.

Et sinon, sans présumer de réponses à suivre aux questions infra-interview, tu la vis bien, ta misanthropie ? Vers quel âge as-tu observé les premiers symptômes ?

Collab blues
Collab blues

Je croyais que vouloir la peau de ses semblables dans un monde à ressources limitées était parfaitement naturel, moi. C’est pas ça la sélection naturelle ?

A titre personnel, je ne vois pas de symptômes, mais le fil de fer barbelé autour de mon parc prend désormais tout son sens.

Maître Roger
Maître Roger

Je ne juge pas, note bien, je discute avec toi... et cette définition que tu proposes de la sélection naturelle force la réflexion, je dois bien l’avouer...

Collab blues
Collab blues

Outre le fait de régler le problème de surpopulation...

En revanche, on me signale dans l’oreillette que ça violerait à peu près toutes les conventions internationales. Mais bon, que nous apporte vraiment la CEDH à part un droit à un jugement équitable, le droit à la vie privée, la liberté d’expression, de religion, l’interdiction de la discrimination, de la torture, de l’esclavage, hein ?

Maître Roger
Maître Roger

En effet, ne nous arrêtons pas aux détails sinon on n’arrivera à rien.

Tu es avocat fiscaliste : vocation ou bien ?

Collab blues
Collab blues

A l’origine, mais faut pas le répéter, j’ai voulu envisager la magistrature.

Bon, j’ai envoyé mon dossier un jour trop tard pour le concours, donc il a fallu trouver une solution de secours, ce qui a beaucoup contrarié ma mère qui me voyait déjà avec un boulot à vie, payé, à juger les autres en ricanant, soit le boulot parfait pour mon esprit retors.

Devenu avocat et ayant des difficultés à comprendre le droit de la famille, probablement du fait d’une absence d’empathie pour les humains, j’ai opté pour une matière qui effraie tout le monde.

Avantage, je fais maintenant peur à tout le monde et les gens me laissent leurs dossiers puis s’enfuient en hurlant dans la rue, ce qui limite ma nécessité d’interaction avec les êtres vivants.

Oui, j’ai très bien vécu le confinement. ET ALORS !?

Maître Roger
Maître Roger

Non rien 🙄

C’est un bon créneau, le conseil fiscal à Trifouillis-le-Baveux ? Est-ce que Trifouillis est un paradis fiscal ?

Collab blues
Collab blues

Les généreuses exonérations fiscales sur la fabrication du foie gras d’oie laissent présager une explosion prochaine des implantations de multinationales dans la zone franche urbaine de la rue de la Bave.

Bon, faut payer l’avocat fiscaliste et ainsi perdre une bonne partie de l’avantage, mais la qualité de vie vaut bien ça, non ?

Maître Roger
Maître Roger

Toutafé : le prix de la vie s’oublie, la qualité reste #monanalyse

Et d’ailleurs, tant qu’on y est, c’est quoi un paradis fiscal ?

Collab blues
Collab blues

Ça dépend si on est de gauche ou de droite.

Si t’es de gauche, c’est l’endroit où t’aimerais bien mettre ton fric pour pas payer d’impôt. Mais comme t’as pas de fric et qu’il est hors de question que les autres aient quelque chose que tu n’as pas, tu veux le faire fermer.

Si t’es de droite, c’est l’endroit où est effectivement ton fric, et tu vis dans la crainte que le Trésor te retrouve à tel point que tu n’en profites jamais.

Si t’es fiscaliste, le paradis fiscal, c’est ton cabinet.

Maître Roger
Maître Roger

Tu es arrivé sur Twitter en mai 2014 ; où étais-tu avant ? As-tu d’autres expériences sur les Internets ou sur les réseaux dits sociaux ?

Collab blues
Collab blues

J’ai été très tôt sur Facebook, en 2006, puis j’ai dérivé sur Tumblr avant de débarquer dans ce cercle de l’enfer qu’est Twitter. Je me suis tout de suite senti chez moi.

Maître Roger
Maître Roger

As-tu fait des études d’histoire (genre après le bac) ou bien c’est une passion, une espèce de violon d’Ingres en moins musical ?

Collab blues
Collab blues

Aucune étude d’histoire mais je lisais Alain Decaux à 8 ans, ça laisse des traumatismes. Après, ma passion pour l’histoire tient surtout à ses événements glamours et champêtres que sont les guerres, les massacres, la politique à coups de lames ou de lance-flammes, bref, une façon parfaitement saine de voir l’histoire.

Maître Roger
Maître Roger

Comment t’es venue la passion des emojis drapeaux dont tu as acquis l’exclusivité d’usage ? Tu avais réalisé une étude de marché avant de te lancer ?

Collab blues
Collab blues

Oui tout à fait.

Avec mes multiples personnalités, qui sont parfois redondantes, on s’est dit que ce serait plus facile si chacune s’incarnait dans un pays. Ça flattait à la fois mon addiction à Civilization et mon ego, donc parfait.

Maître Roger
Maître Roger

Comment ta vie a-t-elle changé depuis l’immense succès de ton thread sur le Brexit, considéré par les experts comme la meilleure explication du sujet, et traduit depuis dans plusieurs langues ?

Collab blues
Collab blues

Il y a maintenant beaucoup plus de pays qui s’engueulent dans ma tête. Ça peut poser des difficultés quand la Finlande et l’Angleterre se croisent aux toilettes.

Maître Roger
Maître Roger

Est-ce que, comme Brassens, la guerre que tu préfères est celle de 14-18 ?

Collab blues
Collab blues

Non, c’est une guerre mal aimée, je préfère celle de 1870, elle est tellement française :

- partir en guerre sans être prêt,

- avec des généraux totalement incompétents,

- sans alliés,

- en étant tellement sûr qu’on est supérieur à tous les autres,

- en envoyant au front des gens courageux mais mal commandés.

De là à y voir une analogie avec le foot... nooooonnn

Maître Roger
Maître Roger

Vu le prix qu’on paye le footballeur, je crois que, hélas, ta comparaison avec le foot souffre d’un léger défaut.

En revanche, bien d’accord avec toi sur le caractère délicieusement français de cette guerre, et ton thread à ce sujet apporte un éclairage définitif.

Collab blues
Collab blues

Merci et encore, j’ai été light avec le commandement français de l’époque.

Sinon, regarde combien les Suisses vont payer leur F-35 pour qu’ils rouillent au sol et que ce soient les Rafales français qui assurent leur police de l’air. Je vois la comparaison assez vite :)

Maître Roger
Maître Roger

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie s’est-elle magnifiée ?

Collab blues
Collab blues

Mon poil est beaucoup plus soyeux et j’ai arrêté de perdre mes cheveux.

Maître Roger
Maître Roger

Ça ne m’étonne pas.

Collab blues
Collab blues

En même temps, je commençais à en avoir autant que @Padre_Pio fallait bien que ça s’arrête.

Maître Roger
Maître Roger

C’est clair.

Tu es déjà une star grâce à tes threads et au hashtag #widthflags que tu as porté au firmament de l’internet de bon goût, toutefois la publication de ton interview dans le blog suprême va te propulser dans la sphère suivante de la staritude, tu seras célèbre dans toute la galaxie ; comment te prépares-tu à cette propulsion ?

Collab blues
Collab blues

J’attends avec impatience le débarquement des drapeaux des pays des autres galaxies pour découvrir de nouvelles méthodes d’extermination de sa propre population. Je suis sûr qu’ils sont super inventifs!!

Maître Roger
Maître Roger

Où souhaites-tu que nous allions dîner pour célébrer ta nouvelle vie de superstar à propulsion galactique ?

Collab blues
Collab blues

Tout restaurant où les portions ne sont pas gastronomiques, comportent une dose raisonnable de frites et où le fromage est optionnel.

Maître Roger
Maître Roger

Ton interview a été souhaitée en même temps par @Mme_le_juge et @Plumedaliocha lors de leurs suprêmes interviews respectives : quel effet ça fait d’avoir autant de succès auprès des femmes ?

Mme le Juge nous confie ses kinks à son tour
à lire aussi...
Aussi connue sous le nom d'InquisitrIrbis des Neiges, citoyenne helvétique et francophone de même, Mme le Juge nous confie ses kinks à son tour

Aliocha laisse tomber plume et tweets pour répondre à Maître Roger
à lire aussi...
Aliocha écrit, beaucoup, à la plume, des tweets et des livres aujourd'hui, et elle défend notre ville adorée de Paris contre le saccage

Collab blues
Collab blues

Ce sont deux femmes qui manient les mots comme on danse, en écoutant son corps et celui de l’autre ou des autres. C’est flatteur d’en avoir auprès d’elles deux.

Même si ce n’est pas pour mon corps de geek, mais passons.

Maître Roger
Maître Roger

Et à ton tour, à qui recommandes-tu de s’adonner aux joies de l’interview dans le blog suprême ?

Collab blues
Collab blues

Il y a moultes plumes, mais si je devais en choisir deux (parce que deux)…

Mélanie Jaoul @MelanieJaoul en dépit de son amour pour le fromage, parce qu’être aussi imaginative dans les insultes nécessite une interview qui changera la face du monde.

Tris Acatrinei @Tris_HR parce que je n’ai jamais rencontré un tel condensé d’intelligence au service du mal.

Maître Roger
Maître Roger

C’est bien noté, l’invitation leur sera transmise conformément à la procédure en vigueur.

Quels livres sont à ton chevet ces temps-ci et pourquoi ?

Collab blues
Collab blues

La série du Sorceleur est à côté de mon lit, parce que l’histoire d’un mutant dont le rôle est de se débarrasser des monstres que les humains ne veulent pas voir explique tellement de choses.

Sinon, j’ai aussi la 1ère guerre mondiale - T2 de Jay Winter, juste pour avoir une petite lecture légère pour me changer les idées

La première guerre mondiale, Jay Winter
La première guerre mondiale, Jay Winter
Achetez chez le satanique Amazon

Maître Roger
Maître Roger

Ah oui, je vois, ça change bien les idées. Mais comme ça tu pourras peut-être finir un jour ton thread qui s’interrompt actuellement fin 2016 après Verdun, ce qui est fâcheux.

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Collab blues
Collab blues

Hell march

 

Coffin Dance

 

Maître Roger
Maître Roger

Ah oui, quand même 😳

Et le Nord, dans tout ça ?

Collab blues
Collab blues

Parfait pour mon organisme de reptilien qui ne supporte pas une température supérieure à 20° en moyenne.

Visiblement, on aime voyager car mon plus ancien ancêtre connu, qui date du XVème siècle, a vécu à Lille.

 

C'était l'interview de Collab blues (@Collabblues)

 

avant...

Tiphaine, alias Pamela Chougne, aux trente vies
Elle a eu 30 vies sur Twitter, et encore 19 aujourd'hui ; Tiphaine est connue de milliers de Twittos sous le nom de Pamela Chougne, et répond à nos questions

après...

Grossesse non désirée : l'interview de Leitha
Leitha est bretonne, sur Twitter, et a créé un site sur la grossesse imprévue où elle propose des ressources, dans le respect de chacune
© Maître Roger 1999-2021
à propos de #monanalyse | mentions légales