#monanalyse

Cincinnatus, blogueur républicain en ses carnets

La République nous appelle, pour elle nous sachons mourir, comme on dit dans le jargon des internets contemporains. Et Cincinnatus est un blogueur qui n'a pas hésité à répondre à cet appel.

#monanalyse
le 6 AVRIL 2021,

Bande son de l\'interview
Bande son de l'interview

L'interview de Cincinnatus (@CinciVox)

Pour en savoir plus :
CinciVox

Dans son interview, Aline, l'autrice du blog Le sens des mots, avait répondu Cincinnatus à la traditionnelle question de la recommandation en fin d'interview. Les désirs de l'autrice étant des ordres, il en est donc ainsi et j'ai donc eu le grand plaisir de discuter avec l'auteur des Carnets de lui-même.

Maître Roger
Maître Roger

Peux-tu te présenter à nos millions de lecteurs en 3 dates et justifier ces 3 choix ?

Cincinnatus
Cincinnatus

519 av JC : je nais.

Novembre 2014 : je commence à publier mes carnets.

Mars 2021 : je suis interviewé par le blogueur suprême.

Maître Roger
Maître Roger

Je suppose que la date la plus importante est la dernière, bien entendu.

Elles n’étaient pas trop longues, ces 2540 années d’attente ?

Cincinnatus
Cincinnatus

SI ! Tu en as mis du temps !

Maître Roger
Maître Roger

Certes mais l’attente est partie intégrante du plaisir.

Tu as créé ton blog, sobrement nommé « Carnets », en novembre 2014 ; titré « le républicanisme, c’est quoi ? », ton premier billet était-il un manifeste ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Un manifeste ? Je ne l’aurais pas qualifié ainsi mais... pourquoi pas, en fait. Disons peut-être une proposition qui restait à développer avec les publications suivantes.

Maître Roger
Maître Roger

« Malheur des Républicains qui ne sont jamais aussi grands que sous le joug d’un tyran » : on ne peut pas dire que tu candidates au hashtag #mondaymotivation (si tant est qu’on te lise un lundi, mais je pense que ça marche aussi pour les autres jours de la semaine)

Cincinnatus
Cincinnatus

Comme disait (à peu près) le grand philosophe du XXe siècle, Jacques Chirac : « je ne suis pas là pour être populaire ».

Une autre de ses citations, très stendhalienne, m’accompagne quotidiennement : « ça m’en touche une sans bouger l’autre ». Avec ça, tu comprends que nous avions là le descendant direct de Diogène et Marc-Aurèle.

Maître Roger
Maître Roger

Novembre 2014 🙄... 3 mois après le départ d’Arnaud Montebourg et qu’il se soit comparé à Cincinnatus. Comment expliques-tu cette coïncidence ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Ah ! Je te remercie de me donner l’occasion de préciser cette « coïncidence » ! J’ai ouvert mon compte twitter en février 2014 sous mon nom, et commencé à préparer mon blog, et donc mon arrivée dans l’espace public, à la même époque. J’ai donc été très flatté d’entendre M. Montebourg me rendre ainsi hommage et montrer qu’il connaissait l’humble laboureur que je suis.

Maître Roger
Maître Roger

Et il est sympathique, Montebourg, dans la vraie vie ? Il t’a rencontré en vrai, j’imagine ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Propose-lui de l’interviewer, tu verras !

Maître Roger
Maître Roger

Et aujourd’hui, s’il te fallait écrire un nouveau manifeste, quels en seraient les premiers paragraphes ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Pour te répondre, j’ai relu ce premier billet. Et, finalement, je pense qu’aujourd’hui je n’en changerais pas une virgule.

Maître Roger
Maître Roger

Moi, si je relis un texte que j’ai écrit en 2014, je vais changer plein de virgules, et même pas seulement les virgules. Comment expliques-tu cette constance dans ta propre relecture ?

Cincinnatus
Cincinnatus

La flemme de corriger ? En fait je suis une sacrée feignasse.

Maître Roger
Maître Roger

Dans ton second billet, tu écris : « à l’origine, c’est le tirage au sort qui est démocratique » ; c’est donc toi qui a inspiré le grand débat à Emmanuel Macron et plus généralement cette manie de créer des panels de gens tirés au sort ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Emmanuel Macron est très bon pour s’inspirer des idées des autres... un peu moins pour les appliquer correctement.

Blague à part, j’ai aussi dit dans d’autres billets mes réticences à propos du tirage au sort.

Maître Roger
Maître Roger

En janvier 2016, tu t’interrogeais, à l’instar Lénine : « Que faire ? » Et aujourd’hui, quelle est ta réponse ? En quoi diffère-t-elle d’il y a 5 ans ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Exactement la même... avec moins d’espoir encore qu’alors.

Dis donc, elle est déprimante cette interview !

Maître Roger
Maître Roger

C’est pas ma faute à moi si tu ne changes pas les virgules de tes textes quand tu les relis des années après ! C’est ça qui est déprimant, de ne pas changer les virgules, non ?

Cincinnatus
Cincinnatus

C’est surtout de ne pas avoir à les changer parce que tout ce qui allait bien va mal et que tout ce qui allait mal empire. Viens : ils font des promo sur les cordes chez Leroy Merlin.

Maître Roger
Maître Roger

On parlera bondage dans une autre interview, si tu veux bien.

Revenons donc à ton blog… Dans ton billet « le cas Macron », en janvier 2017,  tu écris : « Car, bien qu’il soit, au fond, le candidat de la France métropolitaine, Macron souhaite agréger toutes sortes de mécontentements ». N’es-tu pas obligé aujourd’hui de reconnaître que Macron a réussi cette agrégation des mécontents au-delà de toute anticipation ?

Le cas Macron
Nom : Macron Prénom : Emmanuel Surnom : « le Mozart de la finance », « le Taré du troisième étage » (par Michel Sapin, son colocataire à Bercy), « le Coucou », « le petit marquis poudré »...
cincivox.fr

Cincinnatus
Cincinnatus

J’avoue que je ne pensais pas que j’aurais à ce point raison ! Si je pouvais être aussi clairvoyant au loto (ou pour les élections)...

Maître Roger
Maître Roger

A mon avis, fort de cette révélation sur tes pouvoirs, tu devrais jouer au loto pour voir. Et je prends 15%.

Et au fait, pourquoi bloguer ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Comme tous les autres blogueurs : par pur narcissisme ! Et par paresse : je n’ai pas le courage d’écrire un livre.

Et depuis trois ans et demi : pour ma fille.

Maître Roger
Maître Roger

Elle a trois ans et demi, ta fille ? C’est pas un peu jeune pour lire des textes, même critiques, sur le macronisme ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Tout les soirs, je lui lis un de mes billets pour l’endormir. C’est assez efficace !

Maître Roger
Maître Roger

Les « carnets » sont-ils ta première aventure de blogueur ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Oui M’sieur ! Et je ne pensais que je tiendrais si longtemps !

Maître Roger
Maître Roger

Et que signifie cette longévité inattendue, selon toi ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Que quand on veut râler contre le monde, la matière est infinie ?

Maître Roger
Maître Roger

Ça c’est bien vrai, ça. En parlant de râler, tu participes au combat contre l’écriture inclusive. Pourquoi ? Comment gères-tu les trolls qui ne manquent certainement pas de te tomber dessus ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Parce que je n’aime pas voir l’inculture et l’idéologie s’allier dans le terrorisme intellectuel.

Quant aux trolls, j’applique la bonne vieille règle : « don’t feed the troll! ». Je ne réponds pas - je n’ai pas de temps à perdre -... sauf quand j’ai envie de m’amuser un peu.

Maître Roger
Maître Roger

La publication de ton interview dans le blog suprême va sans aucun doute t’apporter une popularité mondiale. Es-tu prêt à abandonner ta charrue pour embrasser ton destin glorieux ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Il faudra venir me chercher : j’aime creuser mon sillon et mon champ m’offre une position très confortable. Et franchement, un destin glorieux, moi ? M’imagine-t-on vraiment, à 2541 ans, (re)commencer une carrière politique ?

Maître Roger
Maître Roger

M’ouais, je vois... tu peux nous le dire que tu as déposé cinci2027.fr, ça restera entre nous, tu sais...

Cincinnatus
Cincinnatus

#Cinci2022

Maître Roger
Maître Roger

Quand tout ce bordel sera fini, où irons-nous dîner ? Et en quelles galantes compagnies ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Je peux te proposer une excellente trattoria napolitaine en plein Quartier latin où les pizzas sont aussi bonnes que là-bas.

Ou alors, tu viens à la maison goûter mon rougail-saucisse (recette de ma grand-mère malgache).

Pour ce qui est des galantes compagnies, je ne te suffis donc pas ?

Maître Roger
Maître Roger

Hu hu, et possessif, avec ça 😏

Cincinnatus
Cincinnatus

Tu ne réponds pas : pizza napolitaine ou rougail saucisse de Cinci ?

Maître Roger
Maître Roger

Pizza quatre fromages, je te prie.

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Cincinnatus
Cincinnatus

The Cure, album Disintegration.

Maître Roger
Maître Roger

ça écoute de la musique qui désintègre mais ça se plaint que l’interview est déprimante...

Cincinnatus
Cincinnatus

Je viens de passer à l’album Pornography : tu préfères ?

Maître Roger
Maître Roger

Même réponse que précédemment concernant le bondage 😏

Qui me conseilles-tu d’interviewer après toi ?

Cincinnatus
Cincinnatus

Ouch ! Difficile ! Ils sont si nombreux. Allez, on va faire dans la parité :

@pyh_pierre, dont les billets me font toujours rire et pleurer à la fois, et @Plumedaliocha qui ne bloggue plus assez parce qu’elle écrit des livres, elle !

En plus, ils sont tous les deux très très sympas !

Pierre Yves, étoile du web
à lire aussi...
Pierre-Yves est l'auteur du blog trop peu connu les étoiles dans le caniveau, et il est aussi un scientifique, un lecteur, un réactionnaire...

Aliocha laisse tomber plume et tweets pour répondre à Maître Roger
à lire aussi...
Aliocha écrit, beaucoup, à la plume, des tweets et des livres aujourd'hui, et elle défend notre ville adorée de Paris contre le saccage

Maître Roger
Maître Roger

Il en sera ainsi, la suprême proposition leur sera envoyée.

 

Ma dernière et traditionnelle question : et la gauche, dans tout ça ?

Cincinnatus
Cincinnatus

La gauche dans le Ça ? Faut demander à Freud !

Maître Roger
Maître Roger

M’étonnerait qu’il se laisse interviewer, celui-là...

 

C'était l'interview de Cincinnatus (@CinciVox)

Pour en savoir plus :
CinciVox

 

avant...

Brèves d'entreprise, l'interview de Flore-Aline
Flore-Aline a toujours travaillé en entreprises et elle en a fait un blog, sous forme de brèves pas toujours si brèves mais profondes et souvent drôles

après...

Police nationale, l'envers du décor selon Christophe Korell
Le livre de Christophe Korell, Police nationale, l'envers du décor, est un parcours digne de Lao Tseu au coeur de l'administration
© Maître Roger 1999-2021
à propos de #monanalyse | mentions légales