#monanalyse
#monanalyse

Anaïs Meunier, de l'école militaire à Monte Cassino

Podcasts, bibliothèques, École Militaire, sport... le blogueur suprême poursuit son instruction chez les soldats et sur le tard grâce, aujourd’hui, à Anaïs Meunier, chaleureusement recommandée par de grands sages eux-mêmes passés au crible de l’interview suprême. À lire et relire sans modération.

#monanalyse
le 27 AVRIL 2022,

L'interview de Anaïs Meunier (@PrincipeDebase)

Pour en savoir plus :
Audioblog | ARTE Radio

Maître Roger
Maître Roger

Bonjour Anaïs, qui es-tu ? Où vas-tu ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Bah, je suis perdue en général, mais en particulier, s’il faut choisir, je dirais une fan de podcast qui a fini par faire le sien. Et je vais surtout au boulot, mais quand j’ai le temps, j’essaye d’aller au café ou à la piscine. Le sport, c’est important

Maître Roger
Maître Roger

Le sport ? Ah ? C’est important ? Pour qui, pour quoi ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Ce n’est pas juste important, c’est la base, un principe de base quoi (il fallait que je la fasse quand même).

Maître Roger
Maître Roger

Ah oui, « principe de base, j’ai vu ça quelque part »… et pour cette histoire de sport, il faudra que je me penche sur cette question, un jour…

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Si tu te penches trop, tu vas te faire mal au dos, c’est pour cela qu’il faut que tu fasses du sport

Maître Roger
Maître Roger

Comment es-tu venue à l’armée ? (à moins que ça ne soit l’armée qui est venue à toi ?)

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Et bien franchement par hasard, via un concours de bibliothécaire qui m’a amenée au Centre de documentation de l’École militaire et sur un poste pour lequel on ne m’avait pas forcément choisie. Et j’avoue qu’au départ, je ne voulais pas m’y intéresser et puis j’ai mis un pied dedans puis le second et pouf, j’ai été acculturée.

Maître Roger
Maître Roger

Pouf, en effet.

D’après mes suprêmes recherches, ton tweet le plus populaire ou presque est celui-ci (mais en passe d’être dépassé par un tweet du jour où cette question est préparée, comme par hasard) :

Alors je ne veux pas être inutilement sarcastique mais tu as cliqué sur le lien, récemment ? 🙄

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Je ne vois pas ce que vous voulez dire. Je ne clique jamais sur les liens que je ne connais pas.

Maître Roger
Maître Roger

Ah, bien sûr 😏

Et donc tu es bibliothécaire ? ça veut dire que tu fais quoi, entre autres, au quotidien ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Et bien, même pas, j’ai changé de travail et je pense que j’ai tourné la page (hu hu) de cette grande période de ma vie. Mais quand j’étais bibliothécaire, ce que j’ai le plus aimé c’est d’avoir fait des choses hyper variées : donner des formations, monter des podcasts, des collections de vidéos, des conférences ou des colloques, des expositions, faire de la veille et surtout, rencontrer des gens.

Maître Roger
Maître Roger

Tu es la productrice de deux podcasts : « Signal sur bruit » et « Les fils de la bagarre ». Pourquoi deux podcasts plutôt qu’un seul ? (Question subsidiaire : les fils de la pelote ou les frères des filles, au fait ?)

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Parce que si vous ne m’arrêtez pas, c’est pas 2 podcasts c’est 4 ou 5 que je voudrais faire. Parce qu’en vrai, j’ai encore plein de nouveaux projets et des idées, et des rendez-vous et, et, ... pas beaucoup de temps pour les monter et les publier malgré tout. Un drame.

Et c’est bien le fil, la petite pelote parce bon, je n’arrive pas à dire « thread », c’est dur à prononcer « thread », essayez, ça postillonne partout, c’est pas hyper glamour. Bref, « fil », c’est plus facile à dire.

Maître Roger
Maître Roger

Ton tweet épinglé, ce sont des lectures de poésies, depuis un mois ; pourquoi ? Comment les choisis-tu ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

D’abord parce que je suis une enfant de la radio. J’ai passé toute mon enfance à écouter France Inter. J’ai fait pas mal de chant et de théâtre quand j’étais jeune. Si j’ai perdu le goût des planches, j’ai toujours celui du son, de la voix, de la parole (je crois que ça se voit).

Ensuite, je trouve que ça manque tellement de poésie dans nos vies. J’ai retrouvé ce chemin il y a peu de temps et en vrai, c’est un truc que je fais d’abord pour moi. Tant pis si ça n’intéresse personne où si les gens trouvent ça nul. J’adore faire ces lectures à voix haute, monter ces petites capsules de poésie. Je ne sais pas, c’est apaisant, ça permet de faire un petit pas de côté. C’est une respiration...

Maître Roger
Maître Roger

Tes feutres, on en parle ou c’est tabou ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Je n’ai aucun souci avec ça. Mon mari si, par contre.

Mais comme dit le sage : Posca partout, justice nulle part.

Maître Roger
Maître Roger

Le sage a bien raison, comme toujours.

Ton interview a été recommandée par un de nos sages, Michel Goya, il y a un an, puis par Jean Michelin le week-end dernier. Qu’as-tu ressenti quand tu as eu connaissance de ces appels à connaître la gloire d’une interview dans le blog suprême ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Bin, j’ai surtout eu envie de me cacher sous une couette et je me suis demandée pourquoi, ces deux personnes que j’admire me recommandaient (surtout que, bon, la dernière fois que j’ai croisé Michel Goya à la bibliothèque, j’ai rougi et bafouillé comme une idiote ; avec Jean, ça va mieux, je ne me retrouve plus aux urgences à chaque fois que je le croise, on grandit).

Maître Roger
Maître Roger

Pourquoi avoir attendu un an entre la première recommandation de Michel Goya et la publication de ton interview ?

Michel Goya, colonel-blogueur, parle de la guerre
à lire aussi...
Michel Goya, colonel-blogueur, nous parle de son parcours et nous explique, tout en nuances, ce que faire la guerre signifie

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Le temps de sortir de la couette.

Maître Roger
Maître Roger

Qu’est-ce que cette année de patience va permettre aux millions de lecteurs du blog suprême d’apprendre ce soir dans ton interview qu’ils n’auraient pas pu y lire l’année dernière ?

Jean Michelin, officier et écrivain, et vice versa
à lire aussi...
Comment ça, vous n'avez pas encore lu Jonquilles ? Alors que son prochain livre est déjà programmé ? Et si vous commenciez par son interview suprême ?...

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

C’est une bonne question, si vous me donnez encore une année, j’aurais peut-être une bonne réponse.

Maître Roger
Maître Roger

D’accord, rendez-vous dans un an pour la suite de ton interview #monanalyse

À ton tour, qui souhaites-tu recommander pour une prochaine interview dans le blog suprême ? (un seul @ autorisé, je serai intraitable)

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

J’aimerais beaucoup y retrouver @SgurrThuilm (qui va me détester :)

Maître Roger
Maître Roger

Parfait, l’impétrant sera invité à venir s’exprimer, dans le respect de la procédure suprême, bien sûr.

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

So say we all.

Maître Roger
Maître Roger

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie a-t-elle changé ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Je suis sortie de dessous la couette et franchement, c’est déjà pas mal.

Maître Roger
Maître Roger

Tu n’ignores pas que la publication de ton interview dans le blog suprême va bouleverser ta vie, cent mille fleurs parsèmeront désormais les chemins qu’effleureront tes orteils délicats. Comment te prépares-tu à cette vie de star internationale et fleurie ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

En fait, j’attendais plutôt une théorie d’éphèbes arborant un sweat à capuche « Proches de l’École militaire » m’escortant lors de mes runs sur les quais de Seine. Mais oui, bon, des fleurs, pourquoi pas, c’est sympa le printemps aussi.

Maître Roger
Maître Roger

Une « théorie » d’ephebes ? 🤔

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Ouais, j’ai lu ça il y a longtemps dans un texte « une théorie de petites cuillères », dans le texte c’était des petites cuillères et j’ai toujours trouvé ça hyper classe comme phrase. Je me suis toujours promis de la replacer dès que je le pouvais.

Maître Roger
Maître Roger

Ça ne manque pas d’intérêt sémantique, j’avoue. Pour les petites cuillères autant que pour les éphèbes.

Revenons à nos moutons et aux questions indispensables de l’interview dans le blog suprême. Où souhaites-tu que Maître Roger t’invite à dîner quand tu seras cette star internationale adulée de milliers de fans ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Il y a quelques jours j’aurais eu plein d’idées, mais comme là, comme tu me vois là, je sors d’une intoxication alimentaire. Alors on va attendre un peu, hein ?

Maître Roger
Maître Roger

Voilà faisons ça, attendons. De toute façon on s’est donné rendez-vous dans un an…

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Même jour, même place, même (kill me now) ?

Maître Roger
Maître Roger

J’ai proposé dans un an, pas dans dix ans place des grands hommes 🤦🏻‍♂️

Hormis mes questions inspirantes, qu’as-tu lu de particulièrement marquant ces derniers temps ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Et bien je suis contente que tu poses la question parce que je viens de terminer «  Alias Caracalla » de Daniel Cordier et j’ai mis des mois à le finir.

Je ne regrette pas parce que ça m’a fait découvrir un passage de l’histoire que je connaissais très très mal (la Résistance, la France libre, Jean Moulin sous cet aspect) et que l’auteur est hyper touchant dans la manière dont il se décrit jeune. Mais ça n’a pas été une mince affaire. Maintenant, je vais pouvoir retourner dans tous mes livres en attentes et surtout, surtout, ceux dont je vais interviewer les auteurs pour mon podcast suprême.

Maître Roger
Maître Roger

Ah, tu as un podcast suprême. Bon bon bon. Et qui sont ces heureux auteurs qui vont être interviewés ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Je pourrais faire un mouv’ suprême en disant, vous le saurez en temps et en heure, mais en vrai, j’ai tellement hâte : Camille Morel, David Chavalarias, Thomas Eydoux...

Maître Roger
Maître Roger

Je répondrai à la question « qui sont ces gens ? » en écoutant lesdites interviews…

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

« Ouverture » d’Étienne Daho, parce que c’est la plus belle chanson du monde (je ne souffrirai aucune contradiction).

Maître Roger
Maître Roger

Tu ne souffriras point.

Quelle image choisis-tu pour illustrer ton interview et pourquoi ce choix ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Et bien, ce n’est pas très modeste, mais c’est la photo qu’a prise de moi @ABRGLL à Monte Cassino en Italie l’année dernière lors de l’exercice historique sur le terrain de l’École de guerre-Terre.

Parce que c’était un super moment, avec beaucoup d’échanges, de belles rencontres et un podcast assez difficile à monter mais très satisfaisant.

Maître Roger
Maître Roger

Et la paix, dans tout ça ?

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

Si seulement...

En attendant, Si vis pacem, para ton sac de sport, n’est-ce-pas ? Le mien est prêt pour la piscine demain.

Maître Roger
Maître Roger

Voilà, c’est fini.

Anaïs Meunier
Anaïs Meunier

J’ai eu très peur, mais ça c’est bien passé.

Enfin, je crois.

 

C'était l'interview de Anaïs Meunier (@PrincipeDebase)

Pour en savoir plus :
Audioblog | ARTE Radio

 

avant...

Conversation avec Clément Mao-Takacs
Musicien, chef d'orchestre, compositeur, créateur du Secession Orchestra, bavarde longuement avec Maître Roger, blogueur suprême

après...

Aleksi Barrière, une vie d'artiste
Partir avec Aleksi et ne plus vouloir revenir, après que certain point aura été atteint ? C'est maintenant dans le blog suprême...
© Maître Roger 1999-2022
à propos de #monanalyse | mentions légales