#monanalyse

Noémie Issan philosophe dans le blog suprême

L'interview de Noémie avait été recommandée à deux reprises, le même jour. Elle ne pouvait faire autrement qu'accepter la grâce de rencontrer Maître Roger pour partager Philosophie et Talmud, en cohérence avec la promesse de sa bio Twitter. Une interview qui transmet de la joie, publiée un jour pair bien sûr.

#monanalyse
le 26 AOUT 2021,

L'interview de Noémie Issan (@noemie_issan)

Maître Roger
Maître Roger

Bonjour Noémie, qui es-tu ? Où vas-tu ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Bonjour Maître Roger, je n’ai pas de certitude quant à ce que je suis, mais plusieurs descriptions peuvent me correspondre : une maman débordée qui tweete pour partager ses pensées avec le grand-monde, une doctorante qui peine à finir sa thèse, une humaniste religieuse.

Et je ne vais nulle part, ayant une tendance à m’enraciner et à faire mon terrier plutôt qu’à chercher une destination.

Maître Roger
Maître Roger

Sur Twitter, tu indiques être située à : 𐎐𐎓𐎎𐎊 ; peux-tu nous en dire un peu plus et en français pour les millions de lecteurs du blog suprême qui, certes érudits, ne seraient pas suffisamment polyglottes ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Ça, c’est juste mon prénom en ugaritique qu’un des linguistes de Twitter m’a fait, parce que c’est le genre de choses que les spécialistes des langues anciennes s’amusent à faire pour épater la galerie. Je suis située, géographiquement et existentiellement, entre deux villes-mondes, Paris et Jérusalem.

Maître Roger
Maître Roger

Ah mais oui, bien sûr, l’ugaritique ! Où avais-je la tête ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Tu étais sûrement plongé dans tes hiéroglyphes.

Maître Roger
Maître Roger

Comment Twitter et plus particulièrement les threads que tu partages enrichissent ton travail académique ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Si je suis véritablement honnête, ils ne l’enrichissent pas vraiment.

Tout se passe comme si, n’osant pas encore soumettre mes idées sous la forme académique, je trouvais dans la forme thread de quoi les partager sans trop m’engager, de quoi tester, de quoi proposer à la discussion. J’aime aussi beaucoup le travail de vulgarisation et de pédagogie.

Le seul problème étant que je suis passée directement à la phase vulgarisation sans véritablement passer par la phase spécialisation!

Maître Roger
Maître Roger

Ah. J’espère que ça n’est pas grave, tout ça.

Noémie Issan
Noémie Issan

Comme disait Justine L. « Rien de grave ».

Maître Roger
Maître Roger

Dans un de tes threads, tu révèles être conservatrice : « mon attitude existentielle présumée va toujours du côté de la conservation de l’existant, de la continuité, de la transmission, de la préservation, je n’ai pas vis à vis du changement une attitude positive a priori ni ne crois qu’il existe une supériorité de la nouveauté du simple fait qu’elle serait nouvelle. »

Du coup, puis-je me déclarer désormais conservateur, moi aussi, en me réclamant de ta philosophie ?

Noémie Issan
Noémie Issan

On ne devrait pas laisser ce beau mot de conservation aux grincheux passéistes, donc oui, je suis tout à fait favorable à ce que tu te dises conservateur en ce sens minimaliste, rationnel, et un peu traditionnaliste.

Maître Roger
Maître Roger

Merci de m’accueillir ainsi 🙏🏻

Noémie Issan
Noémie Issan

En même temps, c’est un club dont je suis la fondatrice, la seule membre, et aussi la trésorière, alors j’accueille bien volontiers quiconque préfère le bois massif à Ikéa mais qui aime bien aussi le progrès des droits humains.

Maître Roger
Maître Roger

Ça me va parfaitement, je t’envoie ma cotisation de ce pas.

J’ai lu aussi avec grand intérêt ton thread sur l’interdit biblique et talmudique du tatouage.

J’ai complété par la lecture de ton article « L’interdit du tatouage en droit talmudique : statut et sens ».

« Vous n’écrirez pas de tatouage en vous ». L’interdit du tatouage en droit talmudique : statut et sens
Le tatouage et les modifications corporelles saisies par le droit
www.academia.edu

Coïncidence, je réfléchis à une question pour une future interviewée dont le corps est parcouru de tatouages. Que devrais-je selon toi lui demander : « Quelle histoire tes tatouages racontent-ils ? » ou plutôt « Qu’est-ce que tes tatouages nous révèlent sur toi ? »

Noémie Issan
Noémie Issan

J’aime beaucoup ton expression de corps « parcouru » de tatouages, comme on serait parcouru de frissons, ça rend la permanence du tatouage plus fluide, presque évanescente et c’est un joli paradoxe.

Je ne crois pas que les tatouages révèlent quelque chose qui serait sinon caché, comme la personnalité, le vécu, le for intérieur, ils ne sont pas là pour révéler (métaphore photographique) mais pour masquer la nudité et transparence de la peau (métaphore du palimpseste), et je ne suis même pas sûre que tous les tatouages racontent une « histoire ». Oui, je sais, je fais la chieuse en questionnant la question.

Peut-être une forme ouverte : « Tes tatouages racontent-ils une histoire, et si oui, est-ce la tienne? »

Maître Roger
Maître Roger

Interviewer une philosophe qui ne ferait pas la chieuse, ça serait tout de même un peu décevant, non ?

Et merci pour ton conseil. Il ne me reste plus qu’à convaincre l’impétrante d’accepter son interview...

Noémie Issan
Noémie Issan

N’oublies pas de glisser le jeu de mots très lacanisant « ancrage / encrage » au cours de la conversation, ça fait très profond

Maître Roger
Maître Roger

Encore merci pour ton aide 🙏🏻

Ce sont Eric Morain puis Sophie Gourion qui m’ont recommandé de t’interviewer, le même jour ; quels ont été tes sentiments quand tu as appris ces recommandations ?

Éric Morain nous parle de lui et du vin naturel
à lire aussi...
Éric Morain est avocat et aussi chroniqueur sur France Inter où il fait la promotion entre autres merveilles du vin naturel

Une nouvelle interview six ans après : Sophie redouble
à lire aussi...
Sophie Gourion redouble : après une première interview en 2015, la revoici répondant aux questions aiguisées de Maître Roger, désormais dans le blog suprême

Noémie Issan
Noémie Issan

Je les ai trouvés trop élégants, gentils et sympathiques d’avoir pensé à moi. Puis j’ai appelé ma mère pour lui dire. Elle m’a juste dit : « Gourion, c’est juif ça, mais Morain ? »

Maître Roger
Maître Roger

Marrant, ça : môman a réagi pareil.

Et à ton tour, qui me recommandes-tu pour une future interview ?

Noémie Issan
Noémie Issan

@raouxnathalie et @hassinamechai

Maître Roger
Maître Roger

J’aime bien que les recommandations soient dûment justifiées. Au vu de ton emploi du temps chargé, je t’épargne toutefois les deux dissertations recommandatoires en 3 parties.

Noémie Issan
Noémie Issan

Mais avec joie !

Nathalie Raoux est une historienne spécialiste de Walter Benjamin. Récemment, elle est partie sur les traces d’un dessinateur juif allemand proche de Benjamin, Wo, dont on ne savait quasi rien. Elle fait partager ses recherches en temps réel avec une grande générosité, et ca a des échos très puissants avec l’actualité, le dessin de presse, la dissidence politique etc. Elle est géniale, drôle, intelligente.

Hassina Mechaï est une femme de lettres, journaliste pour feu la revue Ballast, entre autres. Elle a un don pour les formules qui claquent mais un peu niches, ce qui fait d’elle une twitta qui gagne à être plus connue. Et à part ca, on a eu une vraie rencontre toutes les deux, amicale, presque des âmes.

Bon je raconte ma vie, là.

Maître Roger
Maître Roger

Aucun souci : l’interview suprême est aussi réalisée pour se raconter.

Retour à un de tes threads : « nommer c’est sauver ».

Penses-tu que je puis, en toute modestie, me comparer à Boaz, moi qui commence mes interviews par un « qui es-tu ? » ou toute périphrase dont le sens est le même ?

Ruth 3 - La Bible
Naomi, sa belle-mère, lui dit : Ma fille, je voudrais assurer ton repos, afin que tu fusses heureuse.
www.bible.lmsm.net

Noémie Issan
Noémie Issan

Mais tout à fait. C’est une des plus belles questions qui soient, c’est presque une adresse pure, une invitation à laisser l’autre se définir dans les termes qui lui conviennent, à dire qui il est, hors de toute case prédéfinie.

Maître Roger
Maître Roger

Tu as aussi écrit un « Petit guide (talmudisant) du débat sur les réseaux sociaux » : ce n’est pas trop fatiguant, à la longue, d’être aussi tempérée tout en restant sur Twitter ?

Noémie Issan
Noémie Issan

En théorie, je suis la tempérance incarnée. En réalité, j’ai parfois des mouvements d’humeurs tout à fait intempérés et des envies de doigts d’honneur et d’insultes qui se concrétisent. Je lutte contre ces tentations au maximum, en me remémorant mon mantra: pourquoi tu veux dire cela ? Pour être entendue ou pour te décharger ? Pour discuter ou pour écraser ? Pour rameuter tes abonnés ou pour répondre vraiment ?

Maître Roger
Maître Roger

Depuis que tu connais Maître Roger, comment ta vie a-t-elle changé ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Du tout au tout. C’est un changement imperceptible à l’œil nu. Disons que Tout change même si tout reste identique, si tu vois ce que je veux dire.

Maître Roger
Maître Roger

Tu n’ignores pas que le cours de ton existence va changer de manière radicale dès la publication de ton interview : es-tu prête à basculer dans la vie mystérieuse des stars ?

Noémie Issan
Noémie Issan

I was born ready

Maître Roger
Maître Roger

Où préconises-tu que Maître Roger déjeune avec toi quand tu seras devenue une star et quel sera le menu ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Je mange strictement casher, donc à part cette exigence très peu compatible avec les valeurs de la République, je suis ouverte à toutes les propositions. Mais Alain Passard qui me ferait un repas casher, je ne dirais pas non. Sinon, en moins fancy, une bonne bouillabaisse.

Maître Roger
Maître Roger

Allons chez Alain Passard, parfait.

En revanche, j’ai un léger désaccord : les valeurs de la République, c’est justement de te permettre de manger un repas casher, dans le respect mutuel. Ton exigence me semble donc très compatible, vraiment.

Noémie Issan
Noémie Issan

Ça me touche énormément ce que tu dis.

Maître Roger
Maître Roger

You're welcome.

Quel est le dernier livre que tu as lu pour le plaisir ? Et sans plaisir ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Avec plaisir : « Jérusalem, histoire d’une ville-monde, des origines à nos jours », de Vincent Lemire et Katell Berthelot.

Jérusalem, histoire d’une ville-monde, des origines à nos jours
Jérusalem, histoire d’une ville-monde, des origines à nos jours
Chez Amazon, site-monde

Un excellent bouquin sur cette ville saturée de mémoire et d’identités, tant de fois, trop de fois, instrumentalisée. Donc remettre de la géographie, de l’histoire, de l’historiographie, de l’archéologie, de l’urbanisme pour rationaliser tout ça tout en essayant de penser aussi cette ville dans sa dimension de passion et de sacralité, c’était une gageure, à mon avis relevée haut la main.

Sans plaisir, et je dirais même avec un degré d’agacement certain : « Is critique secular? Blasphemy, Injury and Free Speech » sous la direction de Wendy Boucher, Talal Asad, Judith Butler et Mahmood Saba.

Maître Roger
Maître Roger

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Un chanteur israélien et sa version modernisée des « selihot », les prières spéciales que font les Juifs religieux en préparation spirituelle des fêtes du mois de Tishri, Kippour (le Grand Pardon) et Rosh Hashana (Nouvel An):

PS: C’est l’acteur qui joue Sagi dans Fauda, pour nos amis pas familiers de la scène musicale israélienne

Maître Roger
Maître Roger

Et Israël, dans tout ça ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Israël c’est pour moi « le retour utopique des Juifs à leur propre histoire » (Gershom Scholem), c’est l’abri, le refuge de tous les Juifs du monde, c’est l’Etat-Gardien. Raison pour laquelle je me dis sioniste.

Mais c’est aussi un projet en devenir qui doit encore travailler pour atteindre son idéal politique et éthique, idéal qui ne sera réalisé que lorsque les Palestiniens jouiront pleinement de leurs droits nationaux.

C’est pour ça que je me fais traiter de sale sioniste les jours pairs, et de sale traitre propalestinienne les jours impairs.

Maître Roger
Maître Roger

Je comprends. Du coup, tu préfères que je publie ton interview un jour pair ou un jour impair ?

Noémie Issan
Noémie Issan

Un jour pair. Être honnie par des ennemis idiots est moins douloureux qu’être accusée de traîtrise par les siens.

 

C'était l'interview de Noémie Issan (@noemie_issan)

 

avant...

Qui est Guillaume D. aka @GDeleur ?
Est-il encore besoin de présenter Guillaume D. aka @GDeleur ? Probablement pas, mais il était important de mieux le connaître et le comprendre

après...

Mamacahouete révèle ses ambitions planétaires
Mamacahouete est IDE en réa, maman, épouse, prénommée Tiphaine et amie d'une autre Tiphaine, présente sur Twitter bien sûr
© Maître Roger 1999-2021
à propos de #monanalyse | mentions légales