#monanalyse
#monanalyse

Marie-Tropique ne joue pas aux dés

L'interview de Marie-Tropique est un de ces moments de calme, pour ne pas dire d'éternité, qui nous ravissent et que Twitter, le réseau social à l'oiseau bleu a rendu possibles. Ledit oiseau bleu qui semble jouer beaucoup avec les dés, d'ailleurs.

#monanalyse
le 6 AVRIL 2022,

L'interview de Marie Tropique (@marietropique)

Pour en savoir plus :
Quatre mots sur un clavier

Maître Roger
Maître Roger

Bonjour Marie (ou bien préfères-tu que je t’appelle Madame Tropique ?), qui es-tu ? Où vas-tu ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Je m’appelle Maritro ou Marie-Tropique, c’est le pseudonyme d’une jeune fille blonde qui cavale sur un cheval (c’est dur de cavaler sur un âne) et veut sauver sa forêt. Marie, je trouve ça fade à côté (pardon à toutes celles qui portent ce prénom noble et incroyablement commun).

Qui suis-je ? Hum. J’ai presque trente ans et je regarde le monde avec un peu d’inquiétude, en me disant qu’heureusement il nous reste de la poésie et du chocolat chaud.

Je ne sais pas trop où je vais. J’espère pouvoir au fur et à mesure de ma vie agrandir et densifier mon paysage intérieur de beauté et de connaissances, mais peut-être que je vais mourir bientôt. (Pas trop vite, je voudrais me marier avant).

Maître Roger
Maître Roger

ça me semble jeune pour mourir en effet, à peine trente ans.

Tu as déjà un ou plusieurs prétendants, pour le mariage ? Sinon, si tu veux saisir l’occasion de ton interview dans le blog suprême, lu par des millions de lectrices et lecteurs, c’est le moment opportun pour lancer un appel à la population...

Marie Tropique
Marie Tropique

Mais oui, c’est Le Nain, mon cher fiancé. Il est merveilleux – au cas je n’aurai déjà assez insisté dans ma bio. C’est un homme vif, taquin ET d’une extrême gentillesse.

Maître Roger
Maître Roger

Pourrais-tu te définir en deux traces dont tu aimerais que l’on se souvienne en pensant à toi dans deux cents ans ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Deux traces... Ma bibliothèque tournante anglaise remplie de bouquins et une jolie robe vintage.

Maître Roger
Maître Roger

Une bibliothèque tournante anglaise ? Qu’est-ce donc que cette chose ?

Marie Tropique
Marie Tropique

C’est vrai que dit ainsi, on ne comprend pas trop... Un jour, j’ai eu besoin d’une bibliothèque. J’en ai repéré une sur Ikea : classique, style un peu « indus » comme on dit aujourd’hui (comprendre bois et fer) qui coûtait 125€. Ces choses-là sont grandes et malhabiles et requièrent une voiture, ce qui n’est guère pratique. Et voilà que le jour dit, la bibliothèque Ikea n’était plus disponible en magasin. En deux jours, évaporée.

Je me tourne vers Le Bon Coin, avec un budget comme je n’en consens jamais sur ce site et c’est ainsi que j’ai trouvé une merveille chez une dame dans le Marais qui s’était piquée de refaire son salon.

Bon, mais qu’est-ce que c’est ? C’est une bibliothèque avec un pied carré, qui pivote à 360°, avec des casiers et des tiroirs, le tout en bois massif, travaillé. Je l’aime beaucoup.

On peut y classer les livres. J’aime les trier par style : papier vieilli, édition aimée (Ad Solem), Pléiade (oui), livres minuscules, tranches blanches, etc.

Maître Roger
Maître Roger

Ton premier billet de blog, en janvier 2013, promettait à tes lecteurs « des éclats de rires et des chansons, des livres sur les genoux et des films sur l’étagère »

Comment ta promesse a-t-elle été tenue ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Elle a été tenue dans un premier temps pour les films, pour les livres un peu moins, et hélas les chansons et les éclats de rires ont été plus vécus que partagés sur le blog.

Maître Roger
Maître Roger

Qu’est-ce que le blog a apporté à ta vie ?

Marie Tropique
Marie Tropique

À un moment, lorsque j’y étais active régulièrement, c’était une motivation pour coucher sur le papier ce que je pensais de telle expo, de tel film...

Quand j’allais au cinéma, j’avais un petit carnet et j’écrivais dans le noir des notes, des bouts de répliques, des mots-clés, pour pouvoir m’en rappeler. Quand la lumière était rallumée, il y avait des mots épars sur la page, très mal écrits, mais j’en faisais quelque chose.

Le blog est un outil qui permet de se donner un horizon, et d’être un peu fière aussi, quand on lit un texte quatre ans plus tard, et qu’on se dit que ce n’était pas si mal. C’est surtout un outil de partage aujourd’hui : par exemple, c’est un support pratique pour mon billet sur la réforme du bac.

Enfin, c’est aussi (même si ce n’était pas le but) un journal intime qui retrace chronologiquement mon évolution. Il y a des choses que je n’écrirais plus aujourd’hui, d’autres que j’ai supprimées.

Maître Roger
Maître Roger

Et Twitter ? Est-ce que d’ailleurs le réseau dit social à l’oiseau bleu n’aurait pas un peu pris tout ton temps disponible pour le blog ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Ah c’est vrai que j’ai commencé par le blog ! Peut-être aussi que la mode du blog s’est assoupie (quel dommage !) et que j’ai suivi le mouvement. Twitter est moins exigeant : on n’y écrit n’importe quoi. On ne peaufine pas un tweet comme un article. Twitter est plus accessible : tout défile inexorablement, comme des gouttes sur une vitre quand il pleut.

Mais qui clique aujourd’hui sur un lien ?

Maître Roger
Maître Roger

Moi qui ai créé le blog suprême début 2021, je peux te dire « qui clique aujourd’hui sur un lien » : les millions de lectrices et lecteurs dudit blog ! Tu as fait le bon choix en acceptant d’y être interviewée.

Marie Tropique
Marie Tropique

Cela me donne envie de m’y remettre !

Maître Roger
Maître Roger

Je comprends #jecomprends

Ton tweet épinglé nous dit : « Avoir de la nuance, et on peut avoir de la nuance avec passion » ; ce n’est pas trop violent d’avoir de la nuance en cette époque qui en manque tant et en ces réseaux dits sociaux où elle est si systématiquement malmenée ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Violent, je ne choisirais pas ce terme. En fait, j’ai plutôt de la chance d’avoir des abonnés qui sont d’accord avec moi, alors que le courant général aime tourbillonner dans les eaux de la radicalité excessive, plus enthousiasmantes.

C’est un professeur d’université qui a eu cette formule un jour et je l’ai fait mienne, car je trouve que la nuance est souvent bien plus proche de la réalité. Or, celle-ci m’intéresse. Le monde m’intéresse dans sa complexité qui n’est pas réductible à des formules, des slogans etc. C’est donc un large programme.

Maître Roger
Maître Roger

C’est beau ce que tu dis #monanalyse

Il enseignait quoi, ce professeur à l’université ?

Marie Tropique
Marie Tropique

L’histoire de la défense française (enfin dans mon cours).

Maître Roger
Maître Roger

Ah, comme quoi la défense mène à tout.

D’après ta bio, et aussi celle de @_Le_Nain_, vous êtes un couple de twittos.

Est-ce Twitter qui vous a permis de vous rencontrer ? Plus précisément votre histoire a-t-elle commencé suite à cette sombre histoire d’aspirateur ? (votre première interaction selon mes suprêmes recherches)

Marie Tropique
Marie Tropique

Oui, nous sommes un couple de twittos rencontrés grâce à Twitter.

Incroyable, je ne sais plus du tout ce que c’est que cette histoire d’aspirateur ! À cette époque, nous ne nous connaissons pas. C’est un an plus tard, au printemps 2019, que nous avons fondé ensemble un podcast, Fous de la rue, qui nous a rapprochés, puis rendus amoureux.

Fous de la Rue
Fous de la Rue est un podcast animé par Maritro et Le Nain, qui raconte les histoires de ces inconnus croisés au détour de la rue, que nous ne reverrons jamais mais qui nous ont marqués.
soundcloud.com

Le Nain a littéralement twitté « qui veut faire un podcast avec moi ? » et j’ai répondu oui. Cela doit être retrouvable.

Maître Roger
Maître Roger

Difficilement retrouvable, le compte de Le Nain a disparu 😳

Marie Tropique
Marie Tropique

C’est temporaire ! Il va revenir !

Maître Roger
Maître Roger

Ah. Nous réouvrirons donc ce dossier à son retour.

Un de tes derniers billets de blog évoque un recueil de d’interviews de d’écrivains et intellectuels catholiques, en 1938. Dont Jacques Maritain : « Il faut d’abord que les chrétiens vivent totalement leur christianisme. Ce n’est pas une question d’apologétique, de propagande, mais de sincérité et de vie. Le peuple est exigeant (Dieu aussi) : il demande qu’un chrétien témoigne. »

Dans le monde sans en être : ce qu’en pensaient les intellectuels catholiques en 1938
Extraits du livre de Dominique AUVERGNE, Regards catholiques sur le monde, Desclée de Brouwer, 1938
quatremotssurunclavier.wordpress.com

Et toi ? Comment témoignes-tu en notre époque ? Et de quoi souhaites-tu témoigner ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Ohala ! Être témoin, c’est une exigence de vie folle mais c’est un beau programme. Être témoin de l’Amour de Dieu, c’est arriver à vouloir du bien à notre prochain, c’est l’aimer à notre hauteur, être attentif, bienveillant, dévoué. Ce n’est pas évident, cela peut sembler chronophage. Mais c’est peut-être plus largement une attitude, une disposition du coeur vis-à-vis de nos colocs, nos familles, nos voisins, nos collègues...

Une disponibilité pour faire le bien. Cette disponibilité n’existe que parce qu’on a une espérance et c’est cela dont je voudrais témoigner. L’espérance de la Résurrection. La fête la plus importante pour les chrétiens, c’est Pâques. Or, ce n’est pas seulement la commémoration du Christ roulant la pierre éclatant de lumière (aïe, ça fait mal aux yeux!), c’est surtout le fait que Dieu peut nous ressusciter, et pas seulement à la fin des temps, mais maintenant.

Nous relever du mal (de notre péché), et nous rendre bons. Nous relever dans nos épreuves, être avec nous. Être puissance de vie au milieu des morts quotidiennes. Mais cela dépend de à quel point on L’invite chez nous.

Voilà, j’aimerais être témoin du fait que quand on invite Dieu chez nous, ça nous change. En bien.

(Y’a encore du boulot).

Maître Roger
Maître Roger

Ton interview va être publiée quelques jours avant les Rameaux : ce n’est certainement pas un hasard #monanalyse

Marie Tropique
Marie Tropique

On m’a dit un jour que « hasard » voulait dire « doigt de Dieu » en arabe. J’ai trouvé cela joli et m’en rendait contente. Mais apparemment, d’après Wikipédia, ce n’est pas du tout le cas. Bref, ne croyez pas ce qu’on vous dit sur les étymologies.

Maître Roger
Maître Roger

D’après le dictionnaire de l’Académie non plus.

Et si on y ajoute la célèbre analyse d’Einstein selon laquelle « Dieu ne joue pas aux dés », ça n’arrange rien…

Dictionnaire de l’Académie française
hasard
www.dictionnaire-academie.fr

Ton interview a été recommandée par @jjdandrault : où étais-tu quand tu as appris cette merveilleuse nouvelle ? Et qu’en as-tu pensé, en particulier de cette promesse qu’il a faite pour toi d’être plus poétique dans tes réponses que lui-même l’a été dans son interview ?

JJ se confesse dans le blog suprême
à lire aussi...
Il a accepté de se confesser dans le blog suprême, sur ses actions pour l'Eglise autant que pour les mocassins à franges

Marie Tropique
Marie Tropique

Quand j’ai appris cette merveilleuse nouvelle, j’étais sur Twitter... et oui, je botte en touche car honnêtement je ne me rappelle plus ! Mais Twitter est une planète, donc géographiquement c’est accepté.

Cette promesse m’honore mais je ne sais si je l’ai honorée...

Maître Roger
Maître Roger

À ton tour, de qui souhaites-tu lire bientôt l’interview dans le blog suprême ? (un seul @ autorisé, je serai intraitable)

Marie Tropique
Marie Tropique

S’il avait le temps, @jean__michelin, que j’admire énormément.

Maître Roger
Maître Roger

Il en sera ainsi, et je ne vois vraiment pas comment l’heureux élu (qui me contactera en DM conformément à la procédure du blog suprême) pourrait refuser de se soumettre à ton admiration.

Revenons à toi.

Comment ta vie a-t-elle changé depuis que tu connais Maître Roger ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Fallacieuse question... Les cerisiers ont fleuri ?

Maître Roger
Maître Roger

Fallacieuse réponse... mais parfaitement acceptable et même factuelle.

Tu n’ignores pas que le destin des interviewé•e•s de Maître Roger est bouleversé dès le jour de leur publication dans le blog suprême. Une vie de star t’est ainsi promise. Comment t’y prépares-tu ?

Marie Tropique
Marie Tropique

J’enroule mes cheveux (longs) autour d’un doigt d’un air songeur.

Maître Roger
Maître Roger

Où souhaites-tu partager un dîner avec Maître Roger ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Dans un endroit joli avec des aubergines grillées !

Maître Roger
Maître Roger

Heureuses aubergines #monanalyse

Hormis les questions inspirantes de Maître Roger, qu’as-tu lu de particulièrement marquant ces derniers temps ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Je découvre la collection « Tracts » de Gallimard, qui a cette immense avantage que la lecture rapide d’une traite permet d’en sortir avec des idées claires. Sinon, j’ai naturellement des dizaines de livres entamés.

Par exemple, j’ai reçu d’un twitto un livre incroyable sur Akhmatova suite à quelques bribes que j’avais larguées sur le réseau. (Merveilleux Twitter encore une fois.)

Entretiens avec Anna Akhmatova
Lydia Tchoukovskaïa, traduction de Lucile Nivat

Maître Roger
Maître Roger

Je ne connaissais pas la collection « Tracts » avant de lire celui sur Z paru il y a quelques semaines... excellente lecture s’il en est.

Marie Tropique
Marie Tropique

Il y a un peu de tout, et ce n’est pas cher. Ce sont des voix singulières qui ont quelque chose à dire. A l’inverse de nos politiques, qui n’ont plus rien à dire. C’est ce que dit le dernier que j’ai lu (Fabrice Humbert) : on a épuisé la Parole, il n’y a plus que des éléments de langage.

Il explique aussi que la politique doit faire face sans cesse à des tensions contradictoires et non pas à des bonnes ou des mauvaises solutions (ce serait trop facile). Or, le peuple n’est pas prêt à entendre cela : un discours qui avoue son impuissance à choisir entre des coûts et des bénéfices.

Au fond, j’aimerais que nos politiques soient plus humbles. Et plus facétieux, aussi.

Maître Roger
Maître Roger

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Il y avait un cd de musique viennoise dans mon salon qui a terminé sa course et désormais le silence parisien entrecoupé des passages des voitures dans ma rue, qui font sur le bitume le bruit fortissimo d’un fer à repasser vieilli sur un pantalon défraîchi.

Concert du Nouvel An 2022
Wiener Philarmoniker, Daniel Barenboim

(On repassera pour la poésie).

Maître Roger
Maître Roger

(hu hu)

Quelle image choisis-tu pour illustrer ton interview et pourquoi ce choix ?

Marie Tropique
Marie Tropique

Est-ce qu’on peut mettre la photo que j’ai en couverture de mon profil ? J’aimerais être cette petite silhouette qui marche entre les arbres, assurée, élégante, éternelle.

Maître Roger
Maître Roger

Oui, on peut. Je suis suprême, et je fais un peu ce que je veux sur le blog suprême.

Marie Tropique
Marie Tropique

* s’incline suprêmement*

Maître Roger
Maître Roger

Et la joie de vivre, dans tout ça ?

Marie Tropique
Marie Tropique

J’en ai peut-être manqué ces derniers temps !

Pardon ! ça reviendra, après les élections !

Merci pour le temps que tu as pris pour lire mes élucubrations !

Longue vie à ton blog !

 

C'était l'interview de Marie Tropique (@marietropique)

Pour en savoir plus :
Quatre mots sur un clavier

 

avant...

Le Dostoïevski de Meg
Marguerite Souchon enseigne le russe et écrit des livres sur Dostoïevski : quelles autres beautés espérer en ce monde ingrat ?

après...

Yun se dévoile
Yun, aka @AllyGator427, a répondu d'une seule main aux questions aiguës de Maître Roger, le blogueur suprême
© Maître Roger 1999-2022
à propos de #monanalyse | mentions légales