#monanalyse

La Vieuvre interviewée par Oursobouros

Un jour d'été, Oursobouros a contacté Maître Roger, le blogueur suprême (moi-même), pour candidater au poste de Padawan de l'interview. Dans ma grande sagesse et bienveillance légendaire, j'ai accepté de soumettre le jeune impétrant à l'épreuve.

#monanalyse
le 31 OCTOBRE 2021,

L'interview de Vieuvre (@vieuvre)
et de Oursobouros (@Oursobouros)

Pour en savoir plus :
La Vieuvre

Une vache et une pieuvre dans une discussion avec un ours. La Vieuvre sort de sous son caillou coloré pour nous parler de mouvement beaucoup, de dépression un peu, et d'une nécessaire naïveté.

Oursobouros
Oursobouros

Commençons comme mon Maître @maitreroger me l’a enseigné. Peux-tu nous dire, @vieuvre, qui tu es et où tu vas ?

Vieuvre
Vieuvre

Je suis une artiste plasticienne de 40 ans. L’an prochain cela fera 10 ans que je me suis découvert ce besoin irrépressible de créer, mais j’ai encore l’impression de débuter. Je vais très prochainement commencer à tenter de vendre mes œuvres en ligne, et à terme je rêve de pouvoir en vivre.

En attendant, quand je ne suis pas en arrêt maladie pour dépression, je suis assistante de direction dans une Fondation.

Et comme tout le monde je me dirige vers la porte de sortie, le baisser de rideau, les crédits de fin.

Oursobouros
Oursobouros

Le baisser de rideau, c’est aussi le moment des applaudissements #maperception

Mais rembobinons un brin, quelle est donc cette Fondation dont tu assistes la direction ?

Vieuvre
Vieuvre

Ça, tant que j’y travaille, je préfère le garder pour moi !

Oursobouros
Oursobouros

Et bien soit, nous te laissons sans rancune ce jardin secret. Il est entre de bonnes mains.

Ce @ et ce TN, Vieuvre, font-ils référence au mot employé par Antoine Compagnon ?

Vieuvre
Vieuvre

Figure-toi que j’ignorais que ce mot avait déjà été employé, et si j’ai été ravie en le trouvant de cette association vie-œuvre, il n’a au départ rien à voir avec ça…

Quand j’ai commencé à publier mes dessins sur internet, et plus précisément sur Tumblr, j’ai décidé de m’appeler Cowtopus, collage de cow et octopus, et j’en ai fait mon logo, avec une tête de vache et un corps de pieuvre.

Quelques années plus tard Tumblr a commencé à mourir, j’ai décidé d’essayer de me faire connaître en France, et donc de passer mon nom en français : vachieuvre sonnait comme une insulte mais vieuvre était parfait. Ça m’évoquait un tout petit animal serpentesque, caché sous un caillou.

Oursobouros
Oursobouros

Vieuvre, vuivre... Effectivement, il y a du serpent dans l’air. Mais pourquoi se cacherait-il sous un caillou ?

Vieuvre
Vieuvre

Parce que j’aime beaucoup les cailloux, je trouve ça rassurant. Comme c’est moi qui l’invente, je me cache où je veux ! Les vuivres en mettent plein la vue avec leurs ailes et leur feu. Les vieuvres se terrent. C’est comme ça ! C’est leur côté vipère.

Oursobouros
Oursobouros

Twitter, que je connais personnellement (il a son nid au-dessus de ma tanière), me glisse à l’oreille que tu es ici depuis septembre 2015. Qu’es-tu venue chercher ici ?

Vieuvre
Vieuvre

Je n’ai pas vraiment été active avant 2020. Avant il m’arrivait de retweeter, mais je n’aurais jamais pu rédiger un seul tweet. Trop d’anxiété, j’effaçais tout.

Maintenant, je commence à peine à pouvoir dialoguer avec les gens. C’est ce que je recherche : une communauté. Un sentiment d’appartenance. Être aimée, appréciée, pour mes dessins ou pour mon humour… Comme tout le monde.

Oursobouros
Oursobouros

Ton tweet le plus populaire est un thread. Un thread triste mais vrai, sans complainte :

Mon étonnante capacité d’analyse me fait remarquer qu’il a été publié il y a plus de deux heures. Tu as donc réussi à ne pas le supprimer, pourquoi ?

Vieuvre
Vieuvre

J’ai été très surprise que ce texte génère autant d’attention. Je suppose que je ne l’ai pas supprimé parce que j’étais trop occupée à discuter avec des gens qui m’ont envoyé des messages suite à ça ! À l’époque, pour moi, supprimer ce que j’écris était encore la norme, surtout quand c’était très personnel.

Oursobouros
Oursobouros

Il est certes très personnel, mais parle à beaucoup de monde visiblement. Et en aide d’autres à comprendre. Ou tout du moins à aborder une forme de compréhension. #maperception

Tu uses dans tes créations d’un style que je qualifie de mi-abstrait, mi-organique. Entre l’inquiétant et le fascinant. Dans tous les cas, tu mets en traits un certain tumulte. Que représente ce tumulte pour toi ?

Vieuvre
Vieuvre

Tout est toujours en mouvement. Dans l’univers, sur terre, dans nos corps. Je crois que mon dessin essaye de rendre visible ces mouvements qui ne le sont pas. Je dis « je crois », parce que je ne dessine jamais à l’aide de ma conscience. Ce qui passe à travers moi, je ne peux que l’interpréter, et mon interprétation vaut la tienne.

Je sais qu’on peut y reconnaitre parfois la nature, des fleurs, ou des monstres.

J’aime inventer que dans des dizaines d’années, quand je serai morte et oubliée, une personne trouvera mes dessins par hasard sur internet et y découvrira un motif qui se répète chez eux dans le placement des cercles et des ondulations. Iel commencera à l’étudier avec tellement d’attention qu’iel en deviendra fol.

Et ce sera le début d’une légende.

Je croise les doigts.

Vieuvre sur Etsy
Découvrez les articles uniques créés par Vieuvre. Chez Etsy, nous sommes particulièrement fiers de notre communauté internationale de vendeurs.
www.etsy.com

Oursobouros
Oursobouros

Ma foi, toutes les belles histoires commencent par une découverte inattendue. Un peu comme sur le blog suprême finalement #monanalyse

Être toujours naïve/naïf à 40 ans, c’est grave, docteur @vieuvre ?

Vieuvre
Vieuvre

C’est rare.

Parce qu’être cynique fait moins mal. Il faut beaucoup de persévérance pour continuer à croire en certaines choses, comme par exemple au fait que l’être humain n’est pas foncièrement mauvais, où qu’on va s’en sortir, changer les choses (mettre fin au capitalisme, assurer la pérennité de notre espèce sur la planète…) sans passer par la violence.

Oursobouros
Oursobouros

C’est un peu garder sa faculté d’émerveillement ?

Vieuvre
Vieuvre

Je crois que c’est peut-être même un peu plus que ça, mais oui, un peu.

Oursobouros
Oursobouros

Si je te dis Everquest 2, tu me dis... ?

Everquest II
Everquest II
Amazon's Quest

Vieuvre
Vieuvre

Je te dis que tu as bien épluché mes tweets !

Je ne m’attarderai pas dessus. C’est une époque assez sombre où j’ai fui la réalité autant que je le pouvais, et je me suis réfugiée dans ce jeu comme dans un cocon. Mais j’y ai quand même développé des compétences d’organisation et de travail d’équipe. Et surtout, ce sont les seules années de ma vie où j’ai fait partie d’une communauté – c’est ce qui me manque le plus. Apparaitre en ligne et recevoir des messages de personnes heureuses de me voir, désirant discuter ou demandant mon aide, au travers de mon avatar…

Oursobouros
Oursobouros

Les jeux en ligne massivement multijoueurs peuvent être de vrais pièges effectivement. On essaie de gagner en niveau en passant un temps fou sur de petites quêtes, en fédérant une communauté, en suivant de plus expérimentés... Oh tiens, un peu comme Twitter ?

Vieuvre
Vieuvre

Twitter demande beaucoup moins de talent ! Mais pour le reste, tout ce pour quoi on s’investit nous prend du temps, ou nous le dévore si on devient accro. (Je ne pense pas que je serai un jour accro à Twitter, personnellement. Pas assez de magie).

Oursobouros
Oursobouros

Hey, Twitter, tu veux bien montrer un peu de ta magie à Vieuvre ?

Et tant qu’à parler sous-culture, qu’as-tu lu, ou vu récemment qui mérite selon toi le détour ?

Vieuvre
Vieuvre

Je viens de finir La Cinquième Saison, le première tome de la trilogie des Livres de la Terre fracturée de Nora K.Jemisin, et je vais dévorer la suite.

Les Livres de la Terre fracturée, La Cinquième Saison, de N.K.Jemisin
Les Livres de la Terre fracturée, La Cinquième Saison, de N.K.Jemisin
A commander chez Amazon

Je le lis en anglais, donc je ne peux pas jurer de sa traduction en français, mais c’est une petite merveille de Fantasy.

Par son histoire et par son style, mais aussi parce que ses personnages principaux sont tous féminins et noires, et parce que la transidentité et différentes orientations sexuelles sont évoquées sans qu’aucun personnage n’en soit choqué ou ne le relève – c’est un détail, mais j’ai trouvé ça très agréable.

Oursobouros
Oursobouros

Voilà de quoi faire remonter ce cycle sur le dessus de ma pile de livres à lire. Je te dirai ce que vaut la traduction française.

Tu fais partie du trio de tête de mes premières interviews sur le Blog Suprême de @maitreroger. Qu’as-tu pensé quand je t’ai contactée pour m’honorer de ta présence ici ?

Vieuvre
Vieuvre

J’ai pensé « Bigre, un vrai message d’un vrai gens qui s’intéresse à moi ? » et j’en ai éprouvé de la joie.

Puis je suis allée voir le blog de @maitreroger, que je ne connaissais pas (pardon), et dont j’ai trouvé le principe intéressant et sympathique, et j’ai été heureuse de constater que c’était un échange dont j’étais capable !

Oursobouros
Oursobouros

Je crois pouvoir dire que tu es toute pardonnée. De fait, tout le monde est capable d’être interviewé puisque les intervieweurs sont comme le blog, suprêmes.

Maintenant que les projecteurs sont braqués sur toi, et que ton art va être porté aussi haut qu’il le mérite, les message d’amour vont certainement affluer par centaines sur ton site internet et ton Twitter. Comment t’es-tu préparée ?

Vieuvre
Vieuvre

Je suis toujours prête au pire, donc, en l’occurrence, à ce que rien ne change. Mais si des gens tombaient amoureux de mon travail grâce à toi, je suis prête à éprouver beaucoup de reconnaissance incrédule.

Oursobouros
Oursobouros

Bah, la reconnaissance est mutuelle, oublions-ça. #maperception

Dans quel univers un mouvement voudrais-tu que je t’invite fêter ces nouvelles amours, en compagnie de @maitreroger ? (C’est lui qui paie, c’est l’avantage d’être à sa solde)

Vieuvre
Vieuvre

Dans un univers où il n’y a pas besoin d’inviter, c’est gratuit !

Oursobouros
Oursobouros

Voilà un univers qui a toute mon attention.

Dans le cadre de ma formation sous l’égide de l’éminence Roger, ladite éminence garde sur moi un œil attentif (coucou Maître). Aurais-tu un petit mot à lui dire sur l’apprenti que je suis, pour lui signifier combien son choix de disciple est le bon (je ne force pas, bien sûr, mais tu comprends qu’il en va de mon avenir) ?

Vieuvre
Vieuvre

Tu es un disciple très poli et prévenant, qui a très bien choisi sa première interview ! (Tu m’inquiètes, c’est quoi la punition si tu n’es pas à la hauteur ?)

Oursobouros
Oursobouros

Oh pas d’inquiétude, la simple amertume de l’échec dans mon palais de plantigrade sera une punition largement suffisante (sans parler du regard réprobateur auquel j’aurai droit).

Tu connais évidemment le principe des interviews du Blog Suprême. C’est à présent ton tour d’appeler quelqu’un à être interviewé par ton serviteur (moi). Qui choisis-tu ?

Vieuvre
Vieuvre

C’est la question la plus difficile que tu m’aies posé. Je vais dire @sebdoubinsky ! S’il accepte, il devrait être un plaisir à lire.

Oursobouros
Oursobouros

Ainsi soit-il, le barbu sera invité comme il se doit. 🙏

Merci de t’être prêtée au jeu de cette première interview, Vieuvre, ce fut un plaisir.

Quelle ambiance musicale nous conseilles-tu pour clore cet agréable moment ?

Vieuvre
Vieuvre

C’est moi qui te remercie ! Je te souhaite de ne jamais perdre ta curiosité, et plein d’interviews enrichissantes à ma suite.

Je vous conseille ce titre de Jambinai qui porte le nom de ce que nous recherchons tous : Connection.

Oursobouros
Oursobouros

Mystique et hypnotique. La conclusion m’offre là une jolie découverte. 🙏

Maître Roger
Maître Roger

Merci, jeune Padawan @Oursobouros, pour cette première interview de grande qualité publiée sur le blog suprême. Tu recevras ton bulletin de note en DM à l'issue de mon délai de procrastination.

Oursobouros répond aux questions suprêmes
à lire aussi...
Twittos discret et même peu disert, Oursobouros répond de manière sélective aux questions passionnantes posées par le blogueur suprême

 

C'était l'interview de Vieuvre (@vieuvre)
et de Oursobouros (@Oursobouros)

Pour en savoir plus :
La Vieuvre

 

avant...

Chouquette, portrait d'une super héroïne
Lyonnaise, amoureuse des montagnes, créatrice de cookies, fan de Coldplay, membre héroïque de la team greffier : voici Chouquette

après...

Céline Extenso : les révélations
Blogueuse depuis un temps que les moins de vingt ans n'ont pas connu, contrairement à Maître Roger, elle lui confie des révélations exclusives
© Maître Roger 1999-2021
à propos de #monanalyse | mentions légales