#monanalyse
#monanalyse

Serena Giuliano, sept ans après

Ecrivaine, influenceuse, nous reçoit au pied du Vésuve, ou en tout cas pas loin, pour parler de sa vie, sept ans après sa première interview par Maître Roger, à l'époque rédacteur suprême du web-journal satirique que l'on sait.

#monanalyse
le 20 JANVIER 2022,

L'interview de Serena (@serenagiuliano_)

Maître Roger
Maître Roger

Bonjour Serena, qui es-tu ? Où vas-tu ?

Serena
Serena

Ciao ! Qui je suis ? mais c’est un sujet de disserte de philo ça, c’est compliqué de répondre en quelques lignes !

Pour résumer je suis une italienne adoptée par la France, je suis aussi maman de deux garçons et autrice !

Et je ne vais nulle part because le covid, la cinquième vague tout ça.

Maître Roger
Maître Roger

C’est notre deuxième rencontre puisque tu as fait partie des heureuses blogueuses interviewée à l’âge d’or de mon web-journal satirique créé en 1999. Est-ce que tu peux citer deux choses qui ont changé dans ta vie depuis ta première interview en 2015 ?

Serena
Serena

Depuis 2015 beaucoup de choses ont changé, notamment professionnellement. Mes blogs ont été délaissés au profit d’Instagram, j’ai arrêté mon métier de conseillère en image et j’ai publié trois romans (bientôt quatre !)

Maître Roger
Maître Roger

Quand je t’ai interviewée en 2015, tu avais publié « Wonder Mum en a ras la cape » deux ans auparavant alors que ton aîné avait 8 ans, ce qui nous amène à calculer (brillamment) que c’est désormais un ado d’environ 16 ans.

Comment se porte Wonder Mum ?

Serena
Serena

Wondermum goûte aux joies de l’adolescence, c’est sympa, on ne s’ennuie pas !

En vrai elle a rangé sa cape sur les réseaux (mais bosse à plein temps dans la vrai vie). Je crois que j’avais fait le tour de la question, et surtout, avec le temps, j’ai eu de plus en plus envie de protéger la vie privée de mes enfants… Donc je parle moins de la mère et plus de la femme.

Maître Roger
Maître Roger

À l’époque, tu avais un blog, un ex-site seebyse.com… Avec quels outils exerces-tu tes talents d’influence aujourd’hui ?

Serena
Serena

Instagram est LA plateforme centrale depuis quelques années, pratique, facile d’accès. Je l’aime beaucoup et j’ai la chance d’avoir une communauté vraiment sympa. Je regrette un peu que les blogs aient été délaissés, eux au moins ne subissaient pas l’algorithme !

Maître Roger
Maître Roger

Tu as écrit « Luna », et bientôt (le 3 mars) un nouveau livre publié chez Robert Laffont, « Sarà perché ti amo ». Que racontent tes livres, que nous apprennent-ils sur toi ?

Serena
Serena

Je raconte l’Italie, je raconte la vie et les problématiques de femmes qui pourraient être mes amies, mes sœurs. Ce sont des histoires actuelles, en apparence légères, mais par le biais desquelles je tente toujours de faire passer quelques messages.

De moi elles racontent mes convictions et mon attachement à mon pays natal, mes héroïnes ont toute un peu de ma personnalité je crois bien.

Maître Roger
Maître Roger

Qu’est-ce que les réseaux sociaux où tu es présente depuis plus de dix ans ont rendu possible dans ta vraie vie ?

Serena
Serena

Ils m’ont offert un métier passionnant ! Ce n’est pas rien… Ils m’ont aussi permis d’évoluer personnellement, d’échanger avec autant de personnes au quotidien c’est vraiment enrichissant. J’ai beaucoup appris grâce aux rencontres que j’ai pu faire depuis dix ans.

Maître Roger
Maître Roger

5 000 followers sur Twitter, 40 000 sur Instagram : c’est suranné, Twitter ? Tu penses que je devrais me convertir à IG pour accroître ma suprême influence ?

Serena
Serena

Moi j’adore twitter, c’est mon réseau préféré mais j’y suis plutôt en tant que spectatrice. Je RT beaucoup mais tweete peu finalement.

C’est sur Twitter qu’on trouve les meilleures vannes de la planète ! Insta c’est génial aussi mais totalement différent. C’est disons.. beaucoup plus lisse !

Maître Roger
Maître Roger

Oui c’est différent, Instagram, d’ailleurs j’y poste essentiellement des photos de chats alors que sur Twitter c’est plutôt des photos du métro…

Ton interview dans le blog suprême a été recommandée par @flonot qui a précisé : « elle aussi est italienne, mais elle a aussi des défauts ». De quels défauts parle Floriana ?

Serena
Serena

Ahah il faudrait le lui demander ! Mais entre ritales on se soutient, je pense qu’elle ne dira rien de bien méchant.

Maître Roger
Maître Roger

Et sont-ce les mêmes défauts dont parlent tes bios IG et Twitter ?

Serena
Serena

Écoute il parait que la liste est longue, ça ne tiendrait pas dans une bio IG ou twitter ! Ni dans ton interview d’ailleurs ! ;-)

Maître Roger
Maître Roger

En fait mon interview, comme tu dis, n’est pas limitée en longueur…

Quels ont été tes sentiments quand tu as appris cette recommandation de Floriana ?

Floriana nous révèle la vraie recette des carbonara
à lire aussi...
Quelle est la vraie recette des carbonara ? Pourquoi l'Italie ? Pourquoi Twitter ? Tant de questions et encore plus de réponses...

Serena
Serena

Flattée d’être recommandée par la Papessa della carbonara (qui est surtout une fille géniale accro aux belles chaussures comme moi !)

Maître Roger
Maître Roger

À ton tour, qui recommandes-tu pour une prochaine interview dans le blog suprême ?

Serena
Serena

J’aime beaucoup Rachid l’instit, @rachidowsky13 ! Tu l’as peut être déjà interviewé ? J’ai adoré son livre « Les incasables », il est prof en SEGPA et ses anecdotes sur ses élèves et son métier sont toujours un plaisir à lire. Je souhaite à tous les enfants de trouver ce genre de prof sur son chemin.

Maître Roger
Maître Roger

Non, je ne l’ai pas déjà interviewé, mais j’espère qu’il en sera ainsi. En tout état de cause, l’invitation lui sera transmise dans le respect de la procédure du blog suprême et de mon délai de procrastination.

Et au fait, je la republie, ton interview de 2015 ou bien on tourne définitivement la page du lointain passé ?

Serena
Serena

Je ne renie jamais mon passé car c’est grâce à ce que l’on a été, que l’on devient.

(Dans ma tête ça sonne très juste ce que je viens d’écrire, mais je ne sais pas si ça l’est en réalité.. bref.)

Maître Roger
Maître Roger

(C’est joli, en tout cas.)

Serena
Serena

Cependant je suis quelqu’un qui va de l’avant, je ne retourne pas en arrière si ce n’est pour jeter un regard attendri à la Serena d’avant.

Maître Roger
Maître Roger

Alors je ne la republie pas mais je te prépare une édition en PDF et te l’enverrai en privé.

Tu n’ignores pas que la publication de ton interview va une fois de plus bouleverser ton destin. Comment te prépares-tu à une nouvelle escalade dans ta vie de star ?

Serena
Serena

Avec une grosse paire de lunettes de soleil et une coupe de champagne. (Alors qu’il fait gris et qu’il est 14h29 mais il faut ce qu’il faut !)

Maître Roger
Maître Roger

Où souhaites-tu que Maître Roger t’invite à dîner quand tu auras escaladé cette nouvelle vie ?

Serena
Serena

Surprends-moi Roger !

Maître Roger
Maître Roger

Elles me disent toute ça #monanalyse

Hormis les questions inspirantes de Maître Roger, qu’as-tu lu de particulièrement intéressant ces derniers jours ?

Serena
Serena

J’ai une grosse panne de lecture depuis le premier confinement j’ai du mal à me concentrer et à entrer dans de nouvelles histoires.. alors je lis, hélas, pas autant que je le voudrais ! et puis j’ai écrit, et quand j’écris je ne lis pas pour ne pas être influencée.

Là je viens de (re)(re) relire mon roman pour les dernières corrections ! C’était particulièrement intéressant mais je ne suis pas objective ! Ahah !

Maître Roger
Maître Roger

Quelle musique as-tu écoutée pour répondre à cette interview ?

Serena
Serena

Mon fils qui fait ses répétitions de piano ! Ce n’était pas toujours très juste mais mes réponses non plus.

Maître Roger
Maître Roger

Quelle image choisis-tu pour illustrer ton interview et pourquoi ce choix ?

Serena
Serena

Le Vésuve !

Parce qu’il me fascine et que quand je le vois je me sens à la maison !

Maître Roger
Maître Roger

Et l’Italie, dans tout ça ?

Serena
Serena

Elle me manque. M’inspire. Me définit.

 

C'était l'interview de Serena (@serenagiuliano_)

 

avant...

Sur les traces de Nathalie Raoux
Deux W rythment sa vie depuis des mois, Walter Benjamin et Wolfgang Hamburger dit Wo, et nous suivons leurs traces avec elle

après...

Gabriel Kevlec
Il écrit des romans et des textes pour son blog, il dessine, il aime le masque et le cuir très seyant, il se confie à Maître Roger
© Maître Roger 1999-2022
à propos de #monanalyse | mentions légales